Classes de seconde (2013-14)

1.  Programme

1.1  Des notions à acquérir ou à consolider

1.2  Des sites d'aides en ligne

1.3  Présentation du cours

2.  Comment faire pour ?

2.1  Apprendre son cours

2.2  Prendre des notes : la méthode Cornell

http://fontste.free.fr/pmwiki/index.php5?n=Methodes.PriseDeNotes

Etape 1 : Pendre des notes
• Section A : nom, date, cours, sujet…

• Section B : prise de notes concises et très aérées. Utilisez abréviations, listes, flèches, etc. Après le cours, complétez les notes, surlignez les points essentiels…

• Section C : mots-clés et signes d’avertissement divers, — ou encore questions sur le contenu de la zone B. A remplir en cours ou (rapidement) après le cours.

• Section D : si nécessaire, une synthèse de l’essentiel de la page. A remplir en cours ou après le cours.

Merci à http://profjourde.wordpress.com/2007/04/19/une-methode-de-prise-de-notes/

Etape 2 : Reprendre ses notes
• Cachez la zone B (colonne de droite : zone de prise de notes) en la recouvrant d’une feuille blanche, — mais laissez la zone C visible (colonne de gauche : zone des éléments-clés et des questions.

• Essayez de retrouver et d’expliquer autant que possible à quoi correspondent les éléments de la zone C ; reformulez avec vos propres mots : mentalement, oralement ou en écrivant les réponses sur la feuille blanche.

• Vérifiez ensuite vos réponses, et inscrivez une marque sous chaque élément de la zone C correctement retenu.

N.B. 1 : ne vous dites pas "Ok, je sais cela…", mais obligez-vous à formuler réellement et complètement les réponses.

N.B. 2 : faites cet exercice le plus tôt possible après le cours. Accordez-lui 5-10 minutes.

2.3  Rédiger un paragraphe argumentatif

https://sites.google.com/site/coursdephilosophie/methodes-en-philosophie/1-methodes-transversales/paragraphe-argumentatifhttp://www.lyc-descartes-montigny.ac-versailles.fr/IMG/pdf/75_travailler_avec_les_citations.pdf

2.4  Faire une fiche de lecture

  • Méthodologie : c'est quoi une fiche de lecture ?
  • Comment analyser le fond et la forme : éléments et exemples pour rédiger les arguments pour la fiche de lecture

2.5  Réaliser un exposé

  • Méthodologie : un exposé, ça paraît si simple et pourtant…
  • Comment établir une bibliographie ?

2.6  Utiliser le vocabulaire de l'analyse littéraire


3.  Séquence 1 : Comment fonctionne l'écriture littéraire ?

3.1  Objectifs

  • faire prendre conscience aux élèves les spécificités des « codes littéraires »
  • déterminer ce qui fait la particularité du texte littéraire, de son impact, de son écriture

3.2  Définitions

  • Langage : C'est un système de signes socialement codifié qui permet l'expression et la communication.
  • Langage littéraire : C'est un langage qui apporte une attention particulière sur la fonction poétique, en s'appuyant sur la forme et par l'évocation d'une visée esthétique.
  • Fonction poétique : Le message est centré sur lui-même, sur sa forme esthétique. Le langage joue sur son propre code.

http://fontste.free.fr/pmwiki/index.php5?n=Seconde.LangageLitteraire

3.3  Lectures cursives

Vous devez lire un roman au choix dans cette liste. Vous pouvez écouter les incipits avant de choisir.
  • La métamorphose de Franz KAFKA
  • Le liseur de Bernard SCHLINK
  • Acide sulfurique d'Amélie NOTHOMB
  • Balzac ou la petite tailleuse chinoise de Daï SIJIE
  • Cannibale de DAENINCKX
  • Les cerfs-volants de Kaboul de Khaled HOSSEINI
  • La mort du roi de Tsongor de Laurent GAUDE
A LIRE : Les meilleures fiches de lecture de vos camarades.

3.4  Textes étudiés

  • Matin brun de Franck PAVLOFF
  • Les fleurs du mal, « L'albatros » de BAUDELAIRE

3.5  Travaux dirigés (TD)

TD-1 : Se présenter oralement à partir du questionnaire de Proust

TD-2 : Relever et expliciter des références implicites

TD-3 : Présenter les 3 genres littéraires

3.6  Bilan et corrigés

4.  Séquence 2 : L'altérité en débat (du XIXème au XVIIème siècle)

4.1  Objectifs

  • comprendre la différence entre délibérer, convaincre et persuader
  • comprendre les enjeux argumentatif du débat, de la discussion
  • appréhender différentes techniques de l'argumentation et de leurs mises en oeuvre littéraire
  • mettre en place une démarche pour l'écriture argumentative (discussion, dissertation)

4.2  Lectures cursives

  • Claude Gueux de Victor HUGO ou
  • Le dernier jour d'un condamné de HUGO ou
  • La controverse de Valladolid de Jean-Claude CARRIERE (pièce de théâtre)
+ fiche de lecture à partir d'un modèle sous la forme d'un diaporama
+ enregistrement oral de l'extrait choisi et sa justification (MP3) avec Audacity (cf. mode d'emploi)
A LIRE : Les meilleures fiches de lecture de vos camarades.

4.3  Lecture suivie

  • Candide de VOLTAIRE
+ fiche de lecture à partir d'un modèle sous la forme d'un diaporama
+ réalisation d'une couverture du conte philosophique
+ enregistrement oral de l'extrait choisi et sa justification (MP3) avec Audacity (cf. mode d'emploi)

4.4  Travaux dirigés (TD)

TD-1 : Réaliser une carte synthétisant les notions importantes de l'argumentation

TD-2 : Réaliser la synthèse d'une page Wikipédia sur les influences antiques sur l'art oratoire

TD-3 : Classer des arguments

TD-4 : Analyser des arguments

TD-5 : Ecrire une critique

4.5  Bilans et corrigés

5.  Séquence 3 : La tragédie classique et les règles du théâtre

5.1  Objectifs

  • découvrir l'époque classique et le classicisme (mouvement culturel)
  • rappeler les éléments d'écriture du genre théâtral classique et en particulier de la tragédie
  • appréhender les relations entre le texte et ses mises en scène
  • initier les élèves à la dissertation
  • mettre en place dans sa globalité la méthode du commentaire littéraire

5.2  Rappels de notions de versification et du lexique du théâtre

5.3  Lecture suivie

  • Phèdre de RACINE
+ fiche de lecture à partir d'un modèle sous la forme d'un diaporama
+ enregistrement oral de l'extrait imposé de manière expressive (MP3) avec Audacity (cf. mode d'emploi)
A LIRE : Les meilleures fiches de lecture de vos camarades.
A ECOUTER : de bonnes lectures expressives

5.4  Prise de notes collaborative

5.5  Travaux dirigés (TD)

TD-1 : synthétiser les éléments de présentation de l'œuvre

TD-2 : préparer des exposés

TD-3 : réaliser une frise chronologique

Frises d'élèves : Ouvrez l'image dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre pour la voir dans sa taille réelle.

TD-4 : ré-écrire des dialogues de manière moderne (avec Twitter)

TD-5 : élaborer et enregistrer une lecture expressive

5.6  Bilans et corrigés

6.  Séquence 4 : La poésie et la perception du monde

6.1  Objectifs

  • Connaître les évolutions poétiques entre le romantisme et le surréalisme
  • Etudier les spécificités du texte poétique (prosodie, métrique, versification)
  • S'interroger sur les fonctions de la poésie et le rôle du poète
  • Investir l'écriture poétique tant sur le fond que la forme
  • Réinvestir les éléments méthodologiques de la lecture analytique

Problématique : Comment le langage poétique permet-il la révélation du réel ?

6.2  Rappels de notions de versification

6.3  Textes étudiés

  • « Le lac » de LAMARTINE
  • « Melancholia » de HUGO
  • « Un rêve » d'Aloysius BERTRAND
  • Encyclopédie, article « Philosophe », DUMARSAIS
  • Les contemplations, livre XIV, HUGO
  • « Ma bohême », Arthur RIMBAUD
  • « Correspondances », Les fleurs du mal, « Spleen et idéal », BAUDELAIRE
  • « Parfum exotique », Les fleurs du mal, « Spleen et idéal », BAUDELAIRE
  • « L'invitation au voyage », en vers et en prose, BAUDELAIRE
  • « La courbe de tes yeux », Capitale de la douleur, ELUARD
  • « Union libre » de BRETON
  • « L’union libre », Clair de terre, André BRETON

6.4  Lectures cursives

Les fleurs du mal, « Spleen et idéal » de Charles BAUDELAIRE
+ fiche de lecture de forme libre, mais avec toutes les renseignements habituelles
+ lecture et enregistrement MP 3? du poème préféré

L'écume des jours de Boris VIAN ou Le paysan de Paris d'ARAGON
+ fiche de lecture à partir d'un modèle sous la forme d'un diaporama
+ lecture et enregistrement MP 3? de l'extrait choisi

6.5  Travaux dirigés (TD)

TD 1? : Demain dès l'aube en BD

  • lecture et compréhension du poème
  • questions d'analyse
  • association d'images et justification de ses choix

TD 2? : Les jeux de mots et de maux

  • Avec les casques, écoutez le slam avec attention.
  • Copiez-collage spécial du texte dans Open Office? Writer, puis corrigez les coquilles et fautes d'orthographe.
  • Repérez toutes les occurrences graphiques et/ou sonores des mots « père » et « mère » (en colorant les mots en bleu ou jaune).
  • Listez et classez les mots composés en indiquant s'il s'agit de connotations positives ou négatives (tableau à doubles entrées).
  • Quelles sont les références et valeurs implicites présentées dans ce double portrait ?
  • Pour quelles raisons peut-on dire que ce texte est poétique ? Répondez en élaborant 3 arguments.

TD 3? : Ecrire des cadavres exquis - « Collages exquis » à partir des propositions d'auto-complétion de Google

Questions de coeur ?
Qu'est ce que je sais vraiment et qu'est-ce que je ne sais pas ? (antithese )
Pourquoi désirer l'impossible quand le possible est réel ?(Antithèse)
Pourquoi le ciel est bleu alors que mes yeux sont verts ?
Bleu ciel et jour tempo ? (metaphore)
Chaque jour que Dieu fait est-il le dernier rayon de mon soleil? (métaphore)
Rayon d'or et de courbure de lumière et d'azur ? ( métaphore )
Les rayons de mon coeur sont-ils pareils à de l'or qui brille (COMPARAISON)
Telle la musique qui adoucit les moeurs de mon coeur ?
Mon coeur s'ouvre à ta voix qui m'attire-t-il à toi ?
Un amour infini :est-ce possible ?
l'amour est aveuglepeut être pour ça qu'on a du mal à se retrouver ?
La musique nous aide-elle à retrouver notre bien être ?
La source du bonheur vient-elle du coeur ? (rimes)
La poésie est-elle une arme chargée de futur, Chargée d'émotions et de sentiments ?
Les emotions et sentiments sont-ils pareils à une construction sociale ?(comparaison)
II est temps de quitter vos tombeaux,
les sentiments ne se controlent pas et le contrôle de soi-même ne se perd-t-il pas ?
Mais ou est la tristesse dans tout cela ?
La tristesse est-ellel'une des causes de suicide ?
La tristesse est-elle une des consequences des malheurs de ce bas monde ?

Songes désordonnés
Est ce que ça marche ou est ce que ça cours ?
Ca cours droit ou de travers ? (Antithèse)
A travers la terre ou l'espace ?
L'espace qui nous entoure ou l'univers ?
L'univers existe t-il ? Un univers, une passion ?
La passion de l'amour ou de la haine ? (Antithèse)
L'amour est souvent transformé en haine
La haine de l'homme ou de la vie ?
La vie est-elle éternelle ?
L'éternité est elle éternelle ? Eternelle ou iréelle ? Iréelle ou réel ? (Antithèse)
L'iréel, est-elle une invention sortie de l'imagination de l'homme ?
L'iréel est un rêve qui peut nous rendre la vie plus belle
Mais à quoi bon une belle vie si celle-ci est irréelle ?
Irréel George rousse, roux comme un écureuil.
L'écureuil, animal aérien et léger cloué au sol.
Cloués au sol par les limites de notre imagination. (Métaphore)
Le sol est une ressource fragile, comme l'homme.
L'homme moderne est l'esclave de la modernité
La modernité est la lumière de la raison
La modernité est un projet inachevé
Ce projet sera inachevé, tel la tour de Babel (Comparaison)
Mais tout cela, est-il réel ?
Le réel est un cas particulier du possible

6.6  Bilans et corrigés

Synthèse sur le romantisme

Le romantisme


On a pris coutume ici de l'identifier au mal du siècle, ce trouble existentiel qui ravagea toute une jeunesse désœuvrée, avide d'exprimer l'énergie de ses passions et de ses rêves, et consternée de ne trouver dans la société de la Restauration.

Touche tous les arts à la fois : littérature, peinture, sculpture, musique. En France, il lutte pour s'imposer de 1820 à 1830.

  1. Quelques auteurs
    Les grands auteurs romantiques sont Victor Hugo avec Les Contemplations (1856) ou Feuilles d'Automne (1831), Chateaubriand avec Mémoires d'Outre-tombe (1848-1850), Lamartine avec Recueillements (1839), Musset avec Les nuits (1835-1837), Sand avec La Mare au diable (1846), Nerval avec Les Chimères (1853), Vigny avec Les Destinées (1864).

  2. Contestation de la Raison

    1. infériorité sur le cœur et l'imagination dans la connaissance de l'Univers.

    2. exprime aussi une aspiration à la Liberté politique, que manifestent alors la plupart des peuples européens.

  3. Thèmes

    1. L'exaltation du moi

      1. imagination et la sensibilité (tournent naturellement l'homme vers lui-même).

      égocentrisme. Ce narcissisme est à la source de nombreuses confessions, romans autobiographiques et autoportraits.

      1. L'imagination et la sensibilité l'emportent sur la raison. On estime que la sensibilité est un fluide plus sûr que la raison, car l'esprit humain se modifie avec le temps, tandis que le coeur ne change pas.

      2. Orgueil du « moi » et sentiment de supériorité

      3. On a conscience de son génie personnel, même s'il n'est pas reconnu par la société. Primauté du « moi » sur le social

    2. La mélancolie

      1. Profond malaise dû à la situation politique et à l'accélération de l'histoire entre 1789 et 1848.

      2. sentiment d'être impuissant à modifier le cours des choses

      3. le sentiment du déclin, de la fin des choses, de la fuite inexorable du temps.

    1. Les luttes

      1. le culte de et la passion, comme source d'inspiration et d'énergie.

      2. un idéal qui peut être patriotique, religieux, humanitaire.

      3. la passion de la liberté.

      4. le sens d'une mission sociale à accomplir. Le poète doit guider le peuple.

  4. Thèmes

    1. la nature

    1. impression de la fuite irrémédiable du temps

    2. univers intérieur : passion amoureuse, souvent sans espoir et cause de souffrance,

    3. action :

    • actions spectaculaires, mettant en œuvre des foules.

    • révoltes, insurrections, guerres dans leur horreur ou leur gloire.

    • combat avec des fauves, des forces sauvages

Question de corpus :

En vous appuyant sur des éléments précis, dites comment chacun des trois poètes exprime un refus du passé.

Pour commencer , nous pouvons dire que ces trois poèmes expriment un refus du passé.
Tout d'abord , le poème A met en valeur le fait que la beauté est inutile au besoins de l'homme mais que c'est elle qui donne de l'interet à la vie. En effet , nous pouvons remarquer cela grace à l'opposition entre le laid et le beau , l'utilisation d'exemples concrets, trivaux et choquants , mais également grâce aux interrogations oratoires , les questions rhétoriques qui marquent l'évidence et la véracité des ses propos. Dans ce poème , le poète utilise l'argumentation en faisant un texte argumentatif qui procéde comme un roman tout comme le texte B qui lui , utilise l'essai pour argumenter. En effet, cet essai sur la peinture et l'art montre que les artistes sont rares et ont une particularité , celle d'observer et surtout de mettre en mot le monde, on remarque cela grace au vocabulaire de la beauté, de l'activité, du temps, du plaisir cela montre un décalage entre le poète et les autres hommes on constate que le poéte veut montrer que sa création n'est pas comme les autres.
Ensuite, tout comme dans les poèmes A et B le poème C met en evidence le fait que le poète est différent, est en décalage avec les autres hommes. En effet, on peut voir que le poète a une mission sociale, celle de mettre en mot ce qu'ils observent du monde et principalement ce que les hommes ne parviennent pas à dire, on remarque cela grace à la répétition du mot "poète" mais aussi grace aux nombreuses exclamations qui marquent le décalage entre ce qui est èvident pour lui et étrange pour le commun des mortels.

+ Point positif : réponse synthétique, précise et dans un registre de langue soutenu bien structuré d'un point de vue argumentatif
- Point négatif : pas assez de citation, reprendre la méthode CIA

Merci à Oriane.


D'autres actions ou possibilités :

Imprimer la page - Créer le fichier PDF - Consulter les statistiques - Dernières modifications du site
Consulter la page - Editer cette page - Parcourir l'historique - Joindre un fichier - Se connecter/Déconnecter -


Stéphane FONTAINE - -