Prise de notes de l'équipe 6 sur la séquence 3

1.  Rappel sur les rôles

  • Le rôle de noteur consiste à :
    • prendre en note tout ce qui est dit,
    • utiliser des abréviations judicieusement
    • évaluer quelles parties du discours de l’enseignant sont superflues.
    • => Le noteur est un rôle qui développe l'écoute active.
  • Le rôle de réviseur vise à :
    • ajouter des détails aux notes brutes,
    • corriger des erreurs de compréhension,
    • insérer des éléments complémentaires à la compréhension comme des définitions, ou les éléments culturels
    • => Le réviseur est un rôle qui développe la maîtrise du français écrit et la correction de la langue
  • Le rôle du commentateur est de :
    • mettre l’emphase sur les parties importantes en surlignant des passages dans les notes
    • noter les faits et gestes de l’enseignant qui donnent des indices sur l’importance du contenu (expressions faciales et intonations)
    • ajouter des références web trouvées durant le cours et faire des liens avec les lectures obligatoires du cours.
    • => Le commentateur est un rôle qui développe le sens des priorités et la recherche de ressources documentaires (littératie numérique).
  • Le rôle du questionneur consiste à :
    • découper les notes prises selon la structure que l’enseignant donne à son cours en ajoutant des sous-titres et en numérotant les sections du document commun de prise de notes
    • créer des questions en lien avec la matière qu’il serait plausible d’avoir à l’examen, sans hésiter à les poser à l’enseignant si cela est nécessaire.
    • => Le questionneur est un rôle qui développe l’esprit critique et contribue à la vue d’ensemble.
  • Tous les rôles sont complémentaires et interdépendants. Ils ont aussi une valeur ajoutée équivalente sur la tâche d’écoute d’un cours.

Phèdre (Act1-Scene3)-Jean Racine 1677'+'


''Phèdre est amoureuse d'Hippolyte soit le fils de son Mari. Lorsqu'elle vient a savoir qu'Hippolyte est amoureuse d'une autre, Aricie.
Elle prend conscience des conséquences alors elle tombe malade, sa santé ainsi que son morale se dégradent.
Phèdre se confie a sa confidente ; Ariane qui est aussi sa sœur.''

Elle dit "fils d’Égée" pour ne pas prononcer fils de Thésée.

Repérage :

- Lexique :
CL de la divinité : "lois de l'hymen" ; "Athènes" ; "âme" ; "Vénus" ; "temple" ; "autels" ; "j'adorais" ; "déesse" ; "dieu".
CL de la feu et passion : "brûler" ; "fumer" ; "feu redoutable" ; "adorais" ; "incurable amour".
CL du corps : "yeux" ; "corps" ; "sang" ; "flancs" ; "main" ; "bouche" ; "pied".
CL des sens : "Vis" ; "rougis" ; "pâlis" ; "voyaient" ; "parler" ; "sentis" ; "reconnus" ; "nommé" ; "voyant".
CL du mal : "mal" ; "ennemi" ; "trouble" ; "âme éperdue" ; "feux redoutables" ; "tourments inévitables" ; "de victimes" ;

           "remèdes impuissants" ; "En vain".

- Rhétorique :

Métonymie(=on désigne le tt par la partie, le contenu par le contenant) : "ma main brûlait l'encens"(l.16)
Oxymore : "superbe ennemis"(l.15) ; "remède impuissant"(l.15)
Hyperbole : "feux redoutables"(l.9) ; "j'offrais tout"(l.21) ; "Dieu que je n'osais nommer."(l.21)
Parallélisme : "incurable amour remède impuissant"(l.15)
Polysyndète (=Ramener un él. de phrase inutile.): "et transir et brûler."(l.8)
Personnification : "Athènes me montra"(l.4)

- Syntaxe :
Phrase exclamative
Phrase longue = aucune logique, ss conj.subordination.
conclusion : déraisonnement total, naissance de folie


Les différents temps utilisés :

  - Imparfait : Vénération. Phèdre fait revivre chaque moment où  Hippolyte apparaît => habitude et récurrence.   
  - Passé Simple : Le coup de foudre, qui est fracassant/subitement.
  - Je,mon... : Centre du prblm. => Obsession. 

- Versification :
Une seule rime riche ; "inévitable/redoutable"(l.9)
Cette rime nous montre la fatalité, quoi qu'elle fasse c'est voué a l'échec.

''Problématique : "En quoi la passion de Phèdre l'a transforme t-elle en victime?"
'

Analyse de Phèdre ( acte III sc 2 et 3, RACINE )'''



Questions/réponses:

  A) Mettez en évidence les différentes étapes de l'aveu de Phèdre:
  - 1° Phèdre évoque la cruauté dont elle est victime
    2° Elle fait porter toute la responsabilité à Hippolyte
    3° Elle se résigne et demande à Vénus de se venger
    4° Elle a des remord envers son époux

  B) Comment Hippolyte est-il présent dans la tirade ? L'absence de réponse de celui ci est-elle perceptible ? A t-elle une influence sur les paroles de Phèdre ?
  - Hippolyte est présent dans les paroles de Phèdre, mais on comprend qu'il n'est pas sur scène car il ne répond pas. Son absence influence les paroles de Phèdre, elle peut parler librement.

  C) Comment s'exprime la violence gestuelle et verbale ?
  - Phèdre utilise un vocabulaire dur, celui de la cruauté et de la souffrance. Elle l'utilise en défiance des dieux, mais dans un esprit de soumission où elle demande sa mise à mort.

  D)Étudier comment se mêlent  les  notions de fatalité et de culpabilité:
  - Phèdre passe pour une victime de la fatalité, elle est également victime d'elle même. Elle va culpabiliser.

Problématiques:

  - Comment la cruauté de ses propos la transforment t-elle en victime ?
  - Comment Phèdre utilise t-elle la fatalité divine pour se faire victime ?

Analyse du texte:

 *Vocabulaire :

- couroux : colère
- traits : coup qu'on as porté
- vain : voué a l'échec
- indigne : qui ne respecte pas la dignité

 Syntaxe et versification:
 - Alexandrins uniquement
 - Rimes principalement suffisantes
 - Rimes suivies ( ou plates )
 - Phrases généralement courtes
 - Six hémistiches ( lignes 2, 4, 7, 10, 12, 20 )
 - Une rime rime riche ( lignes 9-10 ), elle marque premièrement l'opposition de Phèdre aux dieux et ensuite elle se dit égale à eux du fait qu'ils partagent les mêmes causes

 Champs lexicaux:
 - La fatalité, cruauté ( "implacable, cruauté, cruelle, attaque un ennemi, venge-toi, déteste" )
 => Eff. Prod : Phèdre se victimise en utilisant ce CL
 - La culpabilité ( "honte, tous tes traits ont portés, offenser, indigne" )
 => Eff. Prod : voir rep. Q4
 - La victoire, le combat ( "triomphe, parfait, attaque, ennemi, bravant" )
 => Eff. Prod : Phèdre est en conflit avec tout le monde. (Hippolyte et les Dieux)
 - Divinité ("Vénus", "déesse","autels")
 => Eff. Prod : Phèdre se sent maudits des Dieux
 - Admiration ("Parfait","Superbe")
 => Eff. Prod : Elle vénère Hippolyte, elle lui donne une place divine

- Rhétorique :

 -Hyperbole : "Superbe oreille"
 => Eff. Prod : Phèdre défis les Dieux. 
 -Périphrase : "Mon époux"
 => Eff. Prod : Phèdre le statut

D'autres actions ou possibilités :

Imprimer la page - Créer le fichier PDF - Consulter les statistiques - Dernières modifications du site
Consulter la page - Editer cette page - Parcourir l'historique - Joindre un fichier - Se connecter/Déconnecter -


Stéphane FONTAINE - -