Contrôle de connaissances | Séquence : L'altérité : une question en débat

10 questions vrai/faux

  1. Une thèse est le sujet dont traite un texte argumentatif ? non
  2. Le dialogue permet-il de développer une argumentation ? oui
  3. Un exemple peut-il être une citation ? oui
  4. Un réquisitoire est un discours argumentatif de défense ? non
  5. La persuasion est une argumentation qui fait appel aux sentiments ou aux émotions du destinataire ? oui
  6. Un texte est dit délibératif lorsqu'il confronte différentes opinions avant d'en faire émerger une résultant de cette confrontation. oui
  7. La déduction est une opération logique qui consiste à passer d'une étape à l'étape suivante, d'une cause à une conséquence. oui
  8. Un plaidoyer est un discours qui dresse la liste des méfaits ou des crimes commis par un individu ; il sert à attaquer. non
  9. « Convaincre ? Pourquoi se mentir ? Croyez-moi, vous ne gagnerez rien à répéter inlassablement des idées toutes faites qu'on vous inocule malgré vous au fil d'émissions formatées et conformistes. »Ce passage utilise-t-il des arguments pour convaincre ? non
  10. Une fable, poème bref qui met en scène des animaux et dont la portée morale est soulignée par une maxime générale, est un texte argumentatif. oui

10 questions au choix multiples : une seule réponse possible

  1. Etayer une thèse, c'est :
    la combattre / l'expliquer / la reprendre / la soutenir
  2. Réfuter une thèse, c'est :s'opposer / se révolter / s'engager / contredire
  3. Un raisonnement peut être :
    invasif / démonstratif / déductif / affectif
  4. Un exemple est forcément :
    abstrait / vérifiable / vrai / implicite
  5. Le texte de Maurice Barrès utilise un argument que n'utilise pas Jaurès, il était de nature : polémique / famélique / ironique / scientifique
  6. Barrès, dans son discours devant l'assemblée, applique un ton :
    déterminé / oratoire / violent / déclamatoire
  7. Barrès utilise principalement des arguments qui cherchent à :
    convaincre / persuader / démontrer / analyser
  8. Jaurès met en avant un aspect négatif de la peine de mort, à l'aide d'un argument : moral / économique / social / judiciaire
  9. Le texte de Jaurès met en avant une injustice qu'il veut : renoncer / réclamer / affirmer / dénoncer
  10. Jaurès utilise principalement des arguments qui cherchent à :
    convaincre / persuader / démontrer / analyser

D'autres actions ou possibilités :

Imprimer la page - Créer le fichier PDF - Consulter les statistiques - Dernières modifications du site
Consulter la page - Editer cette page - Parcourir l'historique - Joindre un fichier - Se connecter/Déconnecter -


Stéphane FONTAINE - -