Equipe 5 Synthèse de la séquence 5 : Le personnage dans les romans réalistes

(↓)

IMPORTANT :

mise en forme => procédez de manière synthétique (listes numérotées ou à puce, tableau, schéma, cartes heuristiques, hyperliens, etc.)

Evaluation

TextesCoursGlossaireChronologieCultureExpressionTOTAL
5 points4 points2 points3 points3 points3 pointsBarême
2,521,5221,511,5/20

1.  Analyses des textes (repérages, outils littéraires, effets produits, etc.) => rôle :

Préface de "Pierre et Jean", Maupassant

Le narrateur explique qu'il :

  • transforme la vérité en aventure exceptionnelle et exagère la vraisemblance pour plaire
  • fait apparaître les incidents en les graduant vers le point culminant
  • prétend donner l'image exacte de sa vie et force le lecteur à penser et à comprendre le sens caché

Le réalisme :
→ donne vision plus saisissante que la réalité
→ on ne raconte pas tout et on montre une vérité spéciale : on met certaines choses en avant

"Faire vrai consiste à donner l'illusion complète du vrai"
"Un roman : c'est un miroir qu'on promène le long d'un chemin."

Le portrait du Colonel Chabert : Honoré de Balzac, 1832

  • Il est impassible, immobile, inquiétant, hors de la société, essaye de paraître élégant, pauvre, morbide et plus proche de la mort que de la vie.
  • Perçu par un point de vue interne : à travers le regard du jeune avoué
  • Décrit de haut en bas
  • Registre tragique

Portrait - peur - tragique - référence mort - subjectif

Le Père Goriot, Honoré de Balzac

Etude de texte :

  • Champ lexical de la force : "les épaules larges" "le buste bien développé" "les muscles apparents" "des mains épaisses, carrées" "signes de dureté" -> il semble "méchant", impressionnant et inquiétant. Imposant
  • Champ lexical de la peur : "crainte" "regarde profond" "sang-froid" -> il inspire la peur car il est imposant. Paradoxe entre son physique et son attitude, cliché. Opposition physique/attitude
  • Champ lexical du corps : "épaules" "buste" "muscles" "mains" "phalanges" "poils" "figure" "rides" "oeil" "taille" "bras" -> Paradoxe apparence/corps, ride = expérience de vie, Viril, activités manuelles en inadéquation avec costume. Contraste.
  • Champ lexical de l'apparence : "voix de basse-taille" "rieur" "grosse gaieté" "imperturbable" "sévère" "apparente bonhomie" "constante complaisance" -> Il n'est pas ce qu'il paraît, il ressemble à un mort mais veut être vu autrement, il essaye de ressembler aux autres, il a quelque chose à cacher, il veut être banal. Mystère, dissimulation
  • Comparaison : "Comme un juge sévère, son oeil semblait aller au fond de toutes les questions, de toutes les consciences, de tous les sentiments." -> Il est comparé à un juge qui montre sa supériorité par rapport aux autres. Supériorité
  • Hyperbole : "Voilà un fameux gaillard !" "Il connaissait tout d'ailleurs" "Aller au fond de toutes les questions, de toutes les consciences, de tous les sentiments." -> le narrateur veut que Vautrin soit valorisé, il fait partie du peuple et pas de la bourgeoisie.
  • Énumération/gradation : "démontée, rafistolée, huilée, limée, remontée" "les vaisseaux, la mer, la France, l'étranger, les affaires, les hommes, les évènements les lois, les hôtels et les prisons." -> Physique atypique, va du concret à l'abstrait, il est capable de décoder ce qu'il n'est pas dit dans le domaine de la psychologie. Il a des capacités extraordinaires.

Paradoxe - puissance - portrait - apparence - supériorité - pouvoir - cliché

En quoi l'attitude du personnage montre-t-elle sa complexité?
En quoi le portrait de Vautrin met-il en évidence un personnage paradoxal?

2.  Synthèse du cours (notions littéraires importantes, courants littéraires, etc.) => rôle :

  • Le réalisme est un mouvement artistique littéraire apparus en Europe dans la seconde moitié du X Xe? siècle dans le but de réagir contre le romantisme. L’œuvre réaliste est attentive à la vie sociale , au mœurs , au mécanisme sociaux et politique et au sciences nouvelles.

LE PERSONNAGE REALISTE :
les personnages partagent le même monde que les lecteurs
Trois facteurs qui expliquent un personnage : l'hérédité, le milieu, le moment.Le lien entre le personnage et le milieu prend la forme de la réciprocité.Le milieu exerce une pression sur le personnage qui est entièrement déterminé.
Le lien entre le dedans et le dehors, établi par la science, ne concerne pas seulement la vie du
personnage et son milieu, mais également, au niveau du personnage lui-même, le rapport entre portrait physique et le portait moral.
Avant le XI Xe? siècle, les portraits étaient idéalisés Au XIX : la description réaliste est faite de détails. Il n’y a pas de beauté si parfaite qu’on ne puisse la décrire dans le détail, et en la décrivant dans le détail, on y découvre des imperfections.L’un des signes particuliers qui pourrait être emblématique du portrait physique réaliste, c’est l'imperfection des personnages : dans le portrait de
Monsieur Homais , Emma , Charles dans Madame Bovary de Flaubert.
Le personnage réaliste parle comme ses contemporains.Les personnages se définissent non seulement par ce qu’ils disent mais aussi par leur niveau de
langue.
le personnage vit dans la durée, selon un rythme quotidien ou
hebdomadaire, qui est aussi celui du lecteur.
La psychologie du personnage dépend de sa physiologie. Les personnages ont un corps. Le XI Xe? est siècle de l’incarnation du personnage, au sens où le réalisme puis le naturalisme, par la description détaillée en particulier, lui donnent un poids, une épaisseur physique.

Le XI Xème? siècle apporte une approche beaucoup plus scientifique, sociologique et psychologique
du personnage grâce, entre autre, aux progrès de la science et l'intérêt qu'y consacrent les
romanciers de ce siècle.

LES CARACTERISTIQUES D'UN ROMAN REALISTE
-préférer le réel au romanesque
-laisser une place a l'imagination objective du lecteur
-pour un maximum d'objectivité de la part de l'auteur celui ci doit avoir recours a une documentation.
-fidélité , objectivité et rigueur sont imposer par la science , c'est pour cela que les auteurs ont recours a une documentation
-représenter toute la société dans laquelle l'auteur vit.

LES PROCEDES REALISTES
le point de vue interne : l'ecrivain s'appuie sur les regard des personnages pour faire découvrir au lecteur le monde qui l'entoure
l'expansion de la description : le roman realiste donne une place capitale a la description qui , par la précision du détail , permet de représenter la réalité
le discours indirect libre : la parole du narrateur fait place a celle du personnage dans une continuité du récit et du discours: le lecteur accede aux pensées du héros
l'effet de réel : l'ecrivain introduit parfois dans le recit des documents pour renforcer l'illusion de la réalité (lettres , cartes de visites....)

3.  Glossaire (définitions, liste de vocabulaire, etc.) => rôle :

  • LIVIDE : Qui est de couleur plombée, entre le noir et le bleu, telle que devient la couleur d'une chair meurtrie par quelque coup. Un teint livide. Des taches livides sur la peau.
  • IMPASSIBLE : Qui ne manifeste aucune émotion.
  • PROBANTE : Qui prouve, qui est concluant.
  • ANODIN : Sans gravité, insignifiant.
  • INADEQUATION : Fait de ne pas correspondre.
  • ROMANTISME : mouvement littéraire et artistique qui développa dès la fin du XVII Ie? siècle une réaction contre le classicisme et le rationalisme en s'appuyant sur la sensibilité, le sentiment et l'imagination.
  • DISPARATE : Qui tranche fortement, qui contraste désagréablement, qui manque d'harmonie.
  • REALISME : Un courant qui cherche à décrire le monde et les hommes tels qu'ils sont, de manière objective et sans illusion, et non tels que l'imagination peut les idéaliser, les styliser. Le réalisme se démarque du romantisme et de l'impressionnisme.
  • ATYPIQUE : Qui n'est pas conforme à un type de référence, ce qui sort de l'ordinaire, ce qui est anormal.

Attach:FICHIER.ext Δ!! Chronologie (points historiques, frise, ligne de temps, etc.) => rôle :

==> Je n'ai pas eu assez de place pour finir ce que j'avais à mettre alors j'explique : dans le romantisme,à partir de 1827, année où Hugo fonde le Cénacle autour duquel se réunissent Lamartine, Musset, Vigny, Nerval et des peintres comme Delacroix, le romantisme est l'influence dominante de la vie artistique et intellectuelle française. Ensuite dans le mouvement artistique du réalisme, on peut constater que plusieurs auteurs sont présent à cette époque: Guy de Maupassant est un des premiers auteurs réalistes de l'époque, mais il y a aussi Stendhal qui a réalisé plusieurs romans comme "Le Rouge et le Noir" qui est un de ses plus grand roman, paru en 1830 ou encore "la chartreuse de Parme". Cette œuvre majeure, qui lui valut la célébrité, fut publiée en deux volumes en mars 1839. Balzac fut également l'un des premier réaliste, il est l'un des piliers du réalisme. Son oeuvre "La Comédie humaine" qui est un ensemble d'ouvrage de 137 œuvres comprenant 95 romans.

4.  Références culturelles (illustrations par des œuvres, références artistiques, grandes découvertes, etc.) => rôle :

Les piliers du réalisme :

  • Stendhal est un "père" du réalisme :

• il voulait que le roman soit un "miroir"
• il a la volonté de peindre des faits capables d’intéresser ses contemporains
• il dépeint avec un grand souci de réalisme psychologique

  • Balzac est souvent considéré comme le précurseur des écrivains réalistes (Flaubert, Maupassant, les frères Goncourt, Zola)

• Avec des oeuvres comme "La Femme de trente ans" , du réalisme social avec "Splendeurs et misères des courtisanes", "Eugénie de Grandet" et "César Birauto".

  • Flaubert a marqué la littérature française par :

• la profondeur de ses analyses psychologiques
• son souci de réalisme
• son regard lucide sur les comportements des individus et de la société
• la force de son style dans de grands romans (Madame Bovary (1857), Salammbô (1862), L'Éducation sentimentale (1869), le recueil de nouvelles Trois contes (1877).
Mais ce dernier à renié l'étiquette car il ne se considérait pas comme tel.

  • Champfleury "Le Réalisme en 13 points"
  • Emile Zola "Au Bonheur des Dames" et "Le Roman expérimental".

D'autres actions ou possibilités :

Imprimer la page - Créer le fichier PDF - Consulter les statistiques - Dernières modifications du site
Consulter la page - Editer cette page - Parcourir l'historique - Joindre un fichier - Se connecter/Déconnecter -


Stéphane FONTAINE - -