Equipe 1 Synthèse de la séquence 5 : Le personnage dans les romans réalistes

(↓)

IMPORTANT :

mise en forme => procédez de manière synthétique (listes numérotées ou à puce, tableau, schéma, cartes heuristiques, hyperliens, etc.)

Evaluation

TextesCoursGlossaireChronologieCultureExpressionTOTAL
5 points4 points2 points3 points3 points3 pointsBarême
432321,515/20

Merci Anaïs !!

1.  Analyses des textes (repérages, outils littéraires, effets produits, etc.) => rôle :

Caractérisé le personnage réaliste: étude et role du portrait

Préface de:

Pierre et Jean Maupassans, intitulé "Le Roman"
  • Il présente une réflexion sur le réalisme en littérature.
Transforme la réalité:
constante,
déplaisante en une aventure exeptionnelle et séduisante.
La Vraisemblance doit:
émouvoir le lecteur,
attendrir le lecteur.
But du rommancier:
penser
comprendre
les sens:
profonds,
cachés des évènements
La réalité "Le Roman"
Cherche
Donner la vision:
complète,
plus probable (amener une preuve)de la réalité.
Ne cherche pas
la photographie banale de la vie.
Faire vrai :
  • Consiste à donner l'illusion complète du vrai.
Cherche
suivre la logique ordinaire des faits.
Ne cherche pas
un pèle-mêle de leurs sucessions.

Caractérisé le personnage

Honoré de Balzac: " Le portrait du Colonel Chabert"
  • Etude d'un texte:
Première lecture
Personnalité du Colonel Chabert:
mystérieux,
neutre,
discret,
malade,
impassible,
inquiétant.

Le Colonel Chabert ressemble plus à un mort qu'à un vivant.

Lecture analystique

1)

Le personnage est perçu par un regard d'auteur:
imcompréhensif.

2)

L'ordre qui suit le regard qui détaille le personnage est (vue d'ensemble):
corps en entier,
le haut du corps,
visage (front,cheveux,yeux),
le cou,
le chapeau.

3)

Les références à la peinture:
Rembrant,
vigne brune,
la brusquerie du contact.
Leurs fonctions sont:
accentuer les traits du personnage,
en faire un être mystérieux ,vrai.

4)

Le champs lexical de la mort:
visage pâle,
La méthaphore filée:
le sentiment décoloré de cete physionomie cadavérique.,
  • Ce portrait s'inscrit sur le registre pathétique.
  • Non, le registre n'est pas seulement réaliste car il ne s'inpire pas de métode scietifiques.

Honoré de Balzac: " le Père Goriot,I "
Problématiques:
En quoi le portrait de Vautrin met il en évidence un personnage paradoxe?
En quoi l'attirance du personnage montre t-elle sa supériorité?
En quoi l'attitude du personnage montre t-elle sa complexité?
  • Etude du texte:
Champs lexical de la force:
Ex:"épaule larges"(L3),"les muscles apparents"(L4),"le buste" (L3),"les mains épaisses carrées" (L4),"signe de dureté" (L7)

Interprétation:

  • Il est impressionnant: semble "méchant".
  • Cliché entre ses actes et attitudes.

Mots clés:

  • supérorité
Champs lexical de la peur:
Ex:"regard profond "(L17),crainte (L16),"un sang-froid" (L18), "sévère" (L21)

Interprétation:

  • Il inspire la peur car il est imposant physiquement
  • Il est en opposition avec ses attitudes

Mots clés:

  • peur
  • cliché
Champs lexical du regard:
Ex:"épaule"(L3), "buste"(L3),"muscle"(L4),"main"(L4),"poils"(L5) ,"figure"(L6),"rides"(L6),"voix"(L7),"oeil"(L20),"taille"(L26);bras(L27)

Interprétation:

  • Il est viril
  • Il a une activité manuele qui est en inadéquation
  • On observe un contraste
  • Un paradoxe entre son apparence et son corps
  • Il a des rides, il a donc une certaine expérience de vie

Mots clés:

  • paradoxe
Champs lexical de l'aparence:
Ex:"sa voix de basse-taille"(L7 et 8),"imperturbable(L18),"apparence bonhomie(L36),"constante complaisance"(L36),gaieté(L36)

Interprétation:

  • Paradoxe,car il ressemble à un mort,mais il fait tout pour que l'on le perçoive autrement.
  • il essaie de ressembler aux autres il a quelque chose à cacher
  • Il ne veut pas qu'on le remarque, parait le plus anodin possible

Mots clés:

  • dissimulation
Comparaison:
Ex:"Comme un juge sévère"(L20)

Interprétation:

  • Il est comparé à un juge par rapport aux autres membres de la pension

Mots clés:

  • description
Hyperbole:
Ex:"Voilà un fameux gaillard"(L3)

Interprétation:

  • Le narrateur cherche a valoriser le portrait de Vautrin
  • Montré qu'il est reconnu comme: "gaillard" par son peuple
  • Peut être qu'il fait partie du peuple et pas de la bourgeoisie

Mots clés:

  • portrait
Enumération:
Ex:"Il avait les épaules larges, le buste bien développé,les muscles apparents,des mains épaisses,carrées,et fortement marquées aux phalanges pardes bouquets de poils touffus et d'un roux ardent"(L3,4,5,6)

Interprétation:

  • Donne une importance à son physique atypique

Mots clés:

  • apparence
Gradation:
Ex:"Comme un juge sévère son oeil semblait aller au fond de toutes les questions,de toutes les consciences,de tous les sentiments"(L21 et 21)

Interprétation:

  • Il est capable de décoder ce qui n'est pas dit dans le domaine de la psychologie
  • Il comprend tous les sentiments ,les relations
  • Il a des capacités extraordinaires

Mots clés:

  • puissance

2.  Synthèse du cours (notions littéraires importantes, courants littéraires, etc.) => rôle :




Le Roman

Introduction:

Au Moyen:
Le mot "Roman" désigne la langue commmune par opposition au latin.
Puis il est utilisé pour qualifierles récits en vers français (contant des aventures fabuleuse de héros imaginaires.)
A partir du XII Ie? siècle:
La prose apparaît dans les romans de chevalerie.
Au XV Ie? siècle:
le roman acquiert son statut de genre littéraire.
Au XI Xe? siècle:
C'est l'age d'or du roman:Donne au roman la primauté sur les autres genres littéraires.
Les succès populaire des Romans de Balzac,Maupassant,Stendhal,Gustave Flaubert placent ce genre au centre de la vie éditoriale.

Mouvement artistique moderne apparu en Europe dans la seconde moitié du XI Xe? siècle ,notament en Italie et en Alemagne

1850-1890: Le Réalisme

En littérature, le réalisme est un courant qui cherche à décrire le monde et les hommes tels qu'ils sont de manière:

  • objective,
  • sans illusion.

Les réalistes devraient s'appeler plutôt des illusinistes.

1860-1890: Le Naturalisme

Mouvement littéraire qui prolonge le réalisme.

Le Principe du Réalisme:
1)il faut préférer le réel au romanesque,
2)laisser un place à l'imagination,
3)recours à une documentation,
4)la fidèlité aux exigences d'objectivité et de rigueur impose une sorte de modèle d'approche et de démarche,
5)rééquilibrer l'objectif et l'imagination personnelle.

3.  Glossaire (définitions, liste de vocabulaire, etc.) => rôle :


Registre pathétique:

Termes évoquant:

  • la misère
  • la douleur associée à un vocabulaire affectif.


Inadéquation:
  • Fait de ne pas convenir.


Anodin:
  • Sans caractéristique particulière.


Atypique:
  • Qui sort de l'ordinaire.


Romanesque:
  • Il désigne tout ce qui se rapporte au roman.



Point de vue externe:
  • Le narrateur extèrieur à l'histoire se contente de raconter ce qu'il voit ou ce qu'il entend. Cela donne l'impression que le narrateur est objctif et impartial.



Point de vue interne:
  • L'histoire est raconté à travers les yeux ou pensées d'un personnage. Ce point de vue n'est pas seulement utilisé lorsque le narrateur est un personnage de l'histoire.



Point de vue omniscient:
  • Le narrateur sait tout des personnages (leur passé,leur pensées,ect.)et peut raconter ce qui se passe au même moment dans différents lieux.



Le Réalisme:
  • L'adjectif "réaliste" qualifie la plupart des grands romans du XI Xe? siècle, qui visent à l'imitation de la r&alitté. Le roman est "comme un miroir que l'on promène sur une grande",selon les terme de Stendhal dans Le Rouge et le Noir.



Le Naturalisme:
  • Le mot "naturaliste" désigne au XV Isiècle? un savant qui étudie la nature. Dansla continuité du réalisme ,le naturalisme tente de dire la réalité ;mais il s'en distingue par la persective scientifique qu'il adopte.



Le Romantisme:
  • Le romantisme est un mouvement culturel venu d'Allemagne et introduite en France vers 1820,dont Victor Hugo est le chef de file. Il naît prise de conscience des rapports qui unissent l'art et l'histoire.



Le Symbolique:
  • Baudelaire,sensible aux aspirations purement esthètique du Parnasse cependant les limites de ce mouvement dans le formalisme ,le refus de l'engagement et des sentiment de ses partisans. Sa foi en l'imagination ,sa conscience des pouvoirs de l'art vont faire de lui un des précurseurs du symbolisme des années 1870.




4.  Chronologie (points historiques, frise, ligne de temps, etc.) => rôle :


5.  Références culturelles (illustrations par des œuvres, références artistiques, grandes découvertes, etc.) => rôle :

Maupassant (1850-1893)

Il a marqué la littérature française par ses six romans:
Ex:

  • Une vie en 1883, Bel-Ami en 1885,
  • Pierre et Jean en 1887...
Stendhal (1783-1842)
  • Stendhal cherche « la vérité, l'âpre vérité » dans le domaine psychologique

Ses romans de formation:
Ex:

  • Le Rouge et le Noir (1830),
  • La Chartreuse de Parme (1839)

C'est un des grands représentants du roman français au XI Xe? siècle.

Honoré de Balzac(1799-1850)

Il a laissé une œuvre romanesque qui compte parmi les plus imposantes de la littérature française, avec 91 romans et nouvelles parus (137 prévus) de 1829 à 1852.

Gustave Flaubert(1821-1880)

Gustave Flaubert a marqué la littérature française par

  • la profondeur de ses analyses psychologiques,
  • son souci de réalisme,
  • son regard lucide sur les comportements des individus et de la société,

Il marque par la force de son style dans de grands romans:
Ex:

  • Madame Bovary (1857),
  • Salammbô (1862),
  • L'Éducation sentimentale (1869)...
Rembrandt (1606-1669)

Il est généralement considéré comme l'un des plus grands peintres de l'histoire de l'art baroque européen:

  • Il a réalisé près de 400 peintures

La centaine d'autoportraits qu'il a réalisés tout au long de sa carrière permet de suivre son parcours personnel tant:

  • physique,que psychologique
  • qu'émotionnel.

Le peintre représente, sans complaisance, ses imperfections et ses rides.


D'autres actions ou possibilités :

Imprimer la page - Créer le fichier PDF - Consulter les statistiques - Dernières modifications du site
Consulter la page - Editer cette page - Parcourir l'historique - Joindre un fichier - Se connecter/Déconnecter -


Stéphane FONTAINE - -