Equipe 6 Synthèse 1 de la séquence 2 : L'altérité en débat

Evaluation

CoursGlossaireExemplesTempsCultureExpressionTOTAL
5 points3 points4 points2 points3 points3 pointsBarême
21,51,5111,508,5/20

1.  Eléments de cours (notions littéraires importantes, artistes, œuvres étudiées, etc.)

. L'altérité en débat (du XI Xe? au XVI Ie? siècle)

Texte argumentatif: .Affirmation de la thèse(opinion, point de vue sur quelque chose)
Intervient au début de l'argumentation, elle peut venir conclure le discours.

                    . Le développement: recours au faits, argument d'autorité, appuie sur les valeurs
                    . La réfutation de la thèse adverse: contre arguments et contre exemple
                    .Articulation entre les idées: addition (premièrement, de plus, en outre)
                                                   Concession(certes, bien que..,il est vrai que...)
                                                   Cause( en effet, parce que)
                                                   Conséquence( c'est pourquoi)

Étude de débat de la peine de mort de 1908 avec Maurice BARRES et Jean JAURES
Dans leur débat, nous pouvons constater qu'il y a des argument moral, scientifique, social et judiciaire.
''
Étude de Micromégas de Voltaire'': conte philosophique du 18ème siècle
Micromégas: "Micro" signifie petit et "Mégas", grand
Dans Micromégas l'auteur utilise des champs lexicaux ex: chapitre sixième, comme celui de la parole,de la pensée, de l'observation et de la petitesse, il y a donc une opposition relative
Mais il y a notamment des connotation péjorative (atomes, pareille espèces, ces êtres imperceptibles, espèce, insectes, Voltaire met en relation des objets afin de respectés la grandeur de Micromégas. L'auteur utilise des termes ex: chapitre septième, en rapport avec la religion (Dieu),la guerre(massacre, épée),les sentiments(aimer)puis l'intelligence et la sagesse (pensants. Voltaire va utiliser des hyperboles afin d'exagérer la stupidité, les dialogues apportent une dimension ironique en feignant l'étonnement.Il y a une relativité entre la grandeurs des hommes et des siriens.

2.  Glossaire (définitions, liste de vocabulaire, etc.)

  • Parallélisme (rhétorique): est une figure de style qui consiste en la répétition d'un segment phrastique semblablement construit et d'une longueur similaire ; la figure se fonde donc principalement sur la juxtaposition et sur la coordination de deux syntagmes, de deux phrases ou de deux vers semblablement construits.
  • Apologue c'est un discours narratif démonstratif, à visée argumentative et didactique, allégorique, rédigé en vers ou en prose, qui renferme des enseignements, dont on tire une morale pratique.
  • Fanatisme c'est une forme d'intolérance extrême qui pousse à la persécution de l'altérité sous toutes ses formes.
  • Chétifs c'est être maigre, frêle, de faible constitution.
  • Débat c'est une discussion sur un sujet, précis ou de fond, annoncé à l'avance, à laquelle prennent part des individus ayant des avis, idées, arguments, réflexions ou opinions divergentes pour le sujet considéré.
  • La thèse désigne aussi le moment d'affirmation, précédant l'antithèse (négation) et la synthèse. Cet ensemble forme, dans l'enseignement, le « plan dialectique », notamment influencé par la philosophie.
  • Synthèse c'est un raisonnement, inverse de l'analyse, par laquelle on rassemble en un tout homogène, divers éléments d'un domaine de connaissance.
  • Le parricide, terme issu du latin parricidia (assassin d'un proche) désigne : L'acte d'assassiner un parent.
  • Plaidoyer c'est la défense écrite ou orale d’une opinion, d’une cause ou d'un groupe de personnes.

3.  Exemples (illustrations, références artistiques, etc.)

La Peine de Mort

La nature des arguments de la peine de mort utile à la société sont :

- Scientifique avec les médecins qui ont démontré que les criminels ne peuvent être soignés.
- Social, la peine de mort va éliminer les dégénérés.
- Judiciaire, les juges ont la compétence et la sagesse de rendre justice en toute équité/
- Moral, il faut punier et donner des exemples pour impressionner les criminels.

La nature des arguments pour abolir la peine de mort sont :

- Scientifique, les études ont montré que le taux de criminalité n'étaient pas en relation avec le nombre de condamnés par guillotine.
- Social, la société se déresponsabilise en laissant faire ces condamnations inefficaces.
- Judiciaire, on peut condamner des innoncents
- Moral, la peine de mort ne résout pas toutes les souffrances. Elle est inhumaine.

Micromégas

C'est un conte philosophique datant du XVIII sicèle avec par exemple, le siècle des Lumières.
Dans le chapitre 6 "Ce qui leur arriva avec les hommes." en analysant les éléments lexicaux avec par exemple le champ lexcial de la petitesse, de la parole, de la pensé et de l'observation.

4.  Chronologie et dates (frise chronologiques, histoire littéraire, mouvements, etc.)

  • Le 3 juillet 1908 : Maurice Barres et Jean Jaurès se débattent sur la peine de mort.

Le 8 octobre 1981 : abolition de la peine de mort en France.

  • XVII Ie? siecle : Philosophe des lumières.
  • Micromégas qui est le conte philosophique de Voltaire paru en 1752 à Berlin.

5.  Références culturelles (courants de pensée, points historiques, etc.)

   Maurice BARRES (1862-1923) est un écrivain et homme politique francais, connu pour "culte du Moi", et pour son discours pour le maintient de la peine de mort dans le débat de 1908.
   Jean JAURES (1859-1914) est un homme politique français, il est connu pour sa réponse au discours de M.BARRES en étant contre la peine de mort du debat de 1908.
   Les Lumières sont les philosophes Européens du 18ème siècle, ce siècle est également nommé "le siècle des Lumière".
   Voltaire (1694-1778) est un écrivain et philosophe français qui a marqué le 18ème siècle; il incarne la figure de l'intellectuel engagé au service de la vérité et de la liberté de penser.

6.  Questionnements, Réflexions


D'autres actions ou possibilités :

Imprimer la page - Créer le fichier PDF - Consulter les statistiques - Dernières modifications du site
Consulter la page - Editer cette page - Parcourir l'historique - Joindre un fichier - Se connecter/Déconnecter -


Stéphane FONTAINE - -