Equipe 3 Synthèse de la séquence 2 : Le surréalisme ou la poésie en mouvement

Evaluation

CoursGlossaireExemplesTempsCultureExpressionTOTAL
5 points3 points4 points2 points3 points3 pointsBarême
4320,51,51,512,5/20

1.  Eléments de cours (notions littéraires importantes, artistes, œuvres étudiées, etc.)

Pour entrer dans le sujet je vous propose de visionner cette video qui vous permettera de mieu comprendre sur quoi on travaille ...

http://www.lerobert.com/passeurs-de-textes/catalogue-coffret-seconde-video-1.html

Le professeur nous a montrer les oeuvre suivant :

Le rappel à lordre de jean Cocteau vous pouvez aller voir le texte sur le liens suivant:

                 http://www.lescorriges.com/fichesbac/poesie.htm

Le Viol, Magritte

Les Amants, Magritte

L'Huître, F. Ponge
L'Union libre, André Breton. Nous allons d'ailleur vous détaillé ce poème :

                   Union libre

Ma femme à la chevelure de feu de bois
Aux pensées d'éclairs de chaleur
A la taille de sablier
Ma femme à la taille de loutre entre les dents du tigre
Ma femme à la bouche de cocarde et de bouquet d'étoiles de
dernière grandeur
Aux dents d'empreintes de souris blanche sur la terre blanche
A la langue d'ambre et de verre frottés
Ma femme à la langue d'hostie poignardée
A la langue de poupée qui ouvre et ferme les yeux
A la langue de pierre incroyable
Ma femme aux cils de bâtons d'écriture d'enfant
Aux sourcils de bord de nid d'hirondelle
Ma femme aux tempes d'ardoise de toit de serre
Et de buée aux vitres
Ma femme aux épaules de champagne
Et de fontaine à têtes de dauphins sous la glace
Ma femme aux poignets d'allumettes
Ma femme aux doigts de hasard et d'as de coeur
Aux doigts de foin coupé
Ma femme aux aisselles de martre et de fênes
De nuit de la Saint-Jean
De troène et de nid de scalares
Aux bras d'écume de mer et d'écluse
Et de mélange du blé et du moulin
Ma femme aux jambes de fusée
Aux mouvements d'horlogerie et de désespoir
Ma femme aux mollets de moelle de sureau
Ma femme aux pieds d'initiales
Aux pieds de trousseaux de clés aux pieds de calfats qui boivent
Ma femme au cou d'orge imperlé
Ma femme à la gorge de Val d'or
De rendez-vous dans le lit même du torrent
Aux seins de nuit
Ma femme aux seins de taupinière marine
Ma femme aux seins de creuset du rubis
Aux seins de spectre de la rose sous la rosée
Ma femme au ventre de dépliement d'éventail des jours
Au ventre de griffe géante
Ma femme au dos d'oiseau qui fuit vertical
Au dos de vif-argent
Au dos de lumière
A la nuque de pierre roulée et de craie mouillée
Et de chute d'un verre dans lequel on vient de boire
Ma femme aux hanches de nacelle
Aux hanches de lustre et de pennes de flèche
Et de tiges de plumes de paon blanc
De balance insensible
Ma femme aux fesses de grès et d'amiante
Ma femme aux fesses de dos de cygne
Ma femme aux fesses de printemps
Au sexe de glaïeul
Ma femme au sexe de placer et d'ornithorynque
Ma femme au sexe d'algue et de bonbons anciens
Ma femme au sexe de miroir
Ma femme aux yeux pleins de larmes
Aux yeux de panoplie violette et d'aiguille aimantée
Ma femme aux yeux de savane
Ma femme aux yeux d'eau pour boire en prison
Ma femme aux yeux de bois toujours sous la hache
Aux yeux de niveau d'eau de niveau d'air de terre et de feu.

André Breton, Clair de terre (1931)

Voila quelques notes sur ce poème : le rouge évoque le corps féminin c'est une connotation hérotique,tous ce qui est en vert évoque la taille avec des métaphores étranges,le bleu évoque les yeux le regard et donc l'expression et enfin le jaune évoque la sensualité de la bouche, des yeux ça nous évoque aussi la nature ...

On a aussi constater que l'expression ma femme est utilisée 30 fois dans ce poème il y a donc des anaphores et que les thèmes sont tous ce qui fait partis du corps de la tête au pieds. On a aussi pus constater que 3 domaines se distingues :

le domaine intime :langue, seins, ventre etc ....
le domaine non intime :la chevelure, la taille, la bouche etc ....
Et le domaine végétal : végétaux et animaux qui sont des comparants .
On s'intéresse à un détail à travers tout son corps . Il mène une description objective, neutre, quasi physiologique et à la fois une description péjorative et positive .

Maintenant, nous étudions un autre poème lui aussi sur la femme qui s'intitule ''NUITS c'est une poèsie écrite en 1930 par un renommée Robert DESNOS .
On a pus comprendre qu'il y avait des connotations négative et péjoratives: déchire vers 17, pieds meurtris etc ...
Des connotations positives :douce vers 3, aimez vers 24 et 25.....

Mais aussi des champs lexicaux du corps : mains, pieds ....
Champs lexicaux du métier manuel : moisson, poissonnière ...
Plus les répétition du mot FEMME .Et enfin qu'il y avait 2 thèmes : LA FEMME ET LA NATURE .
Il y a donc présence d'anaphore d'énumération et gradation mais aussi des antithèses .
Ainsi ensemble nous avons pus en sortir 10 mots clés qui sont les suivants :
FEMME NATURE METIERS INTERROGATION SITUATION CONNOTATION PEJORATIVE CRITIQUE ANAPHORE ANTITHESE .

 POUR LES PERSONNES QUI ETAIT ABSENT LE 16/02/2012 ( pour ne pas avoir eu leur livre )voila ce qu'on a  fait :

l'exercice 7 page 221: sur cette exercice on a pus mettre nos reponse en communs et voila le résultat on a pus conclure que rien de cela etait réel, qu'il y a avait des verbes à l'infinitif, desanaphores mais aussi qu'il y avait présence de champs lexical du corps, des sentiments, et surtout de la sensualitée entre AMOUR ET REVE ... Voila en gros .
Nous avons aussi fait l'exercice 9 page 221:
Le calligramme écrit en forme de visage pour accentué sa réaction en effet cela donne une accentuation sur les vers et donne plus de présences au mot .Ensuite le professeur nous a demander quelle moyen on aimer le calligramme ou le poeme les réponses était biensurs pas les même et il fallait biensur expliquer son choix alors a vous de choisir !!! happy smiley
Et enfin nous avons fait l'exo 8 page 223 ( et oui c'est qu'on avance viteee !!! happy smiley)
on a pus remarquer qu'il ya des choses illogique et disproportionnée la femme et le fruit ne touche pas le sol et le fruit est rappeler a deux reprises.... voila en gros ce qu'on a fait !!! pour les devoirs vous poouver allez voir sur le tableau de bord de l'établissement numérique winking smiley

''

2.  Glossaire (définitions, liste de vocabulaire, etc.)


Surréalisme : mouvement artistique et littéraire qui s'est imposé au lendemain de la premiere guerre mondiale. Il est d'abord une révolte, le désir de renverser l'art, la morale et la société.ils accordent beaucoup d'impoortance aux reves par exemple, ou à la folie.Le surréalisme appelle à se liberer des exigences de la morale et de la raison, à s'ouvrir à l'universde l'inconscience

Réalisme: cet adjectif caracterise un texte ou un auteur qui peint le réel tel qu'il est, avec précison, en évitant d'orienter subjectivement le récit et en excluant tout ce qui ne pourrait pas se reproduire dans la réalité.

Naturalisme :ce mouvement littéraire de la fin du x1x eme siécle est né dans le pronlongement du réalisme. Comme lui, il veut peindre la réalité social.Mais il veut aussi adopter une demarche d'observation, comparable à celle des sciences de la nature, pour respecter encore mieux les données du réel.

Narratologie : ce terme désigne toutes les études qui sont faites sur l'art de mener un récit.

Figure de style : procédé d'écriture qui attire l'attention du lecteur.

Effet du réel : impression de réalité percue par le lecteur et qui est obtenue à l'aide de procédés divers, comme par exemple la description ou l'adoption du point de vue du personnage.

Subversive : Qui cherche à produire le renversement de l'ordre social ou politique.

Dadaïsme : Mouvement culturel du début du X Xème? siècle, qui se traduit par un rejet des formes d'expressions traditionnelles.

Cubisme : Courant artistique, né au début du X Xème? siècle, dans lequel les sujets sont représentés sous des formes géométriques.

La métaphore : est une figure d'analogie qui consiste à établir une ressemblance entre un premier élément (le comparé) et un second (le comparant) pour désigner une chose ou une idée. Elle fonctionne sur le même principe que la comparaison, à la différence que la métaphore fusionne les deux éléments sans utiliser de comparatif

L'hyperbole* est la formulation exagérée d'une réalité.

L'anaphore* (reprise d'un mot en tête de phrase ou d'un membre de phrase) est une figure in praesentia:

Le Symbolisme, mouvement littéraire de la fin du XI Xe? siècle qui mit l'accent sur la valeur suggestive du langage, seule apte à déchiffrer l'univers considéré comme « le symbole d'un autre monde ».

Le Parnasse se définit comme une opposition contre le Romantisme. Lamartine se flattait d'avoir fait descendre la poésie du Parnasse: l'y replacer.

L'existentialisme, courant de philosophie plaçant au cœur de la réflexion l'existence individuelle, la liberté et le choix personnels, thèmes qui furent traités en littérature aux XI Xe? et X Xe? siècles par des écrivains associés à ce mouvement de pensée.

Le Blason est un court poème célébrant une partie du corps humain.

Implicite :Qui est contenu dans une expression, dans un fait sans être exprimé.

Explicite :Qui est formellement expliqué, énoncé
'''
métonymie :''' Figure d'expression par laquelle on désigne une entité conceptuelle au moyen d'un terme qui, en langue, en signifie une autre, celle-ci étant, au départ, associée à la première par un rapport de contiguïté.

Oxymore : Figure de rhétorique réunissant deux termes antinomiques

Effet du réel :impression de réalité percue par le lecteur et qui est obtenue à l'aide de procédés divers, comme par exemple la description ou l'adoption du point de vue du personnage.

Poésie Graphique: Le poème devient un objet graphique dans une mise en page originale qui s'inspire du dessin,de l'affiche et de la publicité.

Audace stylistique: des choses que les autres n'auraient pas essayer avant.

'Avant garde :' Ce qui est en avance sur son époque et annonce ce qui vient, ce qui est précurseur.

Définition par apport aux exposés :

Exposé de Guillaume Apollinaire :

Cubisme : Le cubisme est un mouvement artistique qui s'est développé de 1907 à 1914 à l'initiative des peintres

Critique d'art : genre littéraire spécifique dont l'apparition tardive coïncide avec la reprise, au XVII Ie? s., de l'organisation régulière d'expositions publiques. Les Salons de Diderot en sont le prototype par excellence. Le critique d'art s'oppose ici à l'historien (il prend parti et cherche souvent à infléchir la production contemporaine) et au théoricien (dont il peut utiliser les principes, mais dans une perspective qui vise toujours l'individualité concrète de l'œuvre). Au sens large : tout commentaire sur une œuvre contemporaine ou du passé. La critique d'art peut alors s'intégrer à d'autres disciplines (esthétique, poétique ou théorie artistique, histoire de l'art) ou à d'autres genres (poésie, fiction romanesque, biographie, essai, correspondance, journal). Ses débuts sont à chercher dans un procédé littéraire cultivé par les Grecs sous le nom d'ekphrasis, dont la description par Homère du bouclier d'Achille est souvent citée comme le premier exemple.

Drame surréaliste :Guillaume Apollinaire termine d'écrire Les Mamelles de Tirésias en 1916. C'est dans sa préface qu'il définit sa pièce comme un « drame surréaliste », inventant ce terme bien avant le mouvement conduit par André Breton dans les années 1920 et lui conférant, du reste, un sens différent : « Pour caractériser mon drame je me suis servi d'un néologisme qu'on me pardonnera car cela m'arrive rarement et j'ai forgé l'adjectif surréaliste qui […] définit assez bien une tendance de l'art qui si elle n'est pas plus nouvelle que tout ce qui se trouve sous le soleil n'a du moins jamais servi à formuler aucun credo, aucune affirmation artistique et littéraire. […] Et pour tenter, sinon une rénovation du théâtre, du moins un effort personnel, j'ai pensé qu'il fallait revenir à la nature même, mais sans l'imiter à la manière des photographes. Quand l'homme a voulu imiter la marche, il a créé la roue qui ne ressemble pas à une jambe. Il a fait ainsi du surréalisme sans le savoir. »

Exposé de Jacques Prévers :

Anticléricalisme Ensemble d'idées, d'attitudes ou de tendances par lesquelles se marque l'hostilité au clergé ou tout au moins à son intervention dans le domaine temporel.

Exposé d'André Breton

Mouvement littéraire :Il s’agit d’un ensemble d’auteurs et d’œuvres qui présentent, à une époque donnée, une communauté d’idées, de pensées, une vision de l’humanité et de l’art (en général) s’appuyant sur des traits communs.

Récit autobiographique : L'autobiographie est un genre littéraire et artistique que son étymologie grecque définit comme le fait d'écrire (graphein, graphie) sur sa propre vie (auto, soi et bios, vie). Au sens large l'autobiographie se caractérise donc a minima par l'identité de l'auteur, du narrateur et du personnage : le mot est assez récent, il n'est fabriqué qu'au début du xixe siècle (1815 en anglais, 1832 pour l'adjectif et 1842 pour le substantif en français). L'approche actuelle parle dans ce cas plutôt de « genre autobiographique », réservant à « autobiographie » un sens plus étroit qu'a établi Philippe Lejeune dans les années 1970 et qui fait consensus.

Champs magnétiques : le champ magnétique (ou induction magnétique, ou densité de flux magnétique) est une grandeur caractérisée par la donnée d'une intensité et d'une direction, définie en tout point de l'espace, et déterminée par la position et l'orientation d'aimants, d'électroaimants et le déplacement de charges électriques. La présence de ce champ se traduit par l'existence d'une force agissant sur les charges électriques en mouvement (dite force de Lorentz), et divers effets affectant certains matériaux (paramagnétisme, diamagnétisme ou ferromagnétisme selon les cas). La grandeur qui détermine l'interaction entre un matériau et un champ magnétique est la susceptibilité magnétique.

Création artistique :"On" parle de "création" artistique. Cela signifie ici qu'un ensemble d'invidus autorisés ou non, que ce soit le public ou les "connaisseurs" d'art - voire les artistes eux-mêmes- associent l'art à la création. Ils considèrent qu'il y a une forme qui se crée lorsque l'art s'opère en acte. De tels propos sont, en effet, fréquents. Souvent, en effet, tel critique, tel artiste évoque la "création" de Manet, la force créatrice de Picasso, le talent créateur de Mozart ou d'Hugo.

Exposé de Robert Desnos :

L'antifascisme : L'antifascisme désigne l'opposition organisée au fascisme et à l'extrême droite1, et dans une acception plus large une idéologie tendant à s'opposer également à la droite dite « dure ».

Exposé de Paul Eluard

Fraternité :

Dadaisme :

Liberté :

Expérimentation littéraire :

Mouvement dada :'''

Mouvement litteraire :'''

Mouvement artistique :

Exposé de Fernand Léger :

3.  .  Exemples (illustrations, références artistiques, etc.)

André Breton est un écrivain, poète, essayiste et théoricien du surréalisme.

Guillaume Apollinaire, est un poète et écrivain français, né polonais, sujet de l'Empire russe.

Pierre Reverdy, est un poète français associé au cubisme et aux débuts du surréalisme. Il a eu une influence notable sur la poésie moderne de langue française.

Paul Éluard, est un poète français.

Philippe Soupault, à l'âge de 93 ans, est un poète français, cofondateur du surréalisme. Il est inhumé au cimetière de Montmartre.

Louis Aragon est un poète, romancier, journaliste et essayiste français.

Blaise Cendrars est un écrivain d'origine suisse.

Robert Desnos est un poète français.

Salvador Dali,peintre étant , graveur et écrivain, il fût à Paris le plus impressionant créateur des images oniriques du surréalisme.

René Magritte C'est en 1927 qu'il rejoint les surréalistes, à Paris. Ses oeuvres, décrites comme des collages visuels, ont abordé les rapports entre les images, la réalité, les concepts et le langage.

Voici deux Tableaux de Réné Magritte étudiées en cours :

- "Les Amants" (1928). Tableau et analyse ici : http://www.joujouvilleroy.com/2011/07/les-amants-magritte.html
- "Le viole" (1948). Tableau et analyse ici : http://mucri.univ-paris1.fr/mucri11/article.php3?id_article=186

André Masson Il est l'un des pionniers du surréalisme avec Max Ernst. Lors d'un séjour aux États-Unis, de 1941 à 1945, il influence l'école américaine.

Marc Chagall Peintre, graveur et décorateur, il s'est installé en France en 1923. Il crée ses oeuvres en s'inspirant du folklore juif de la France.

Joan Miró Ses sculptures et peintures sont carctérisées par l'automatisme, avec lequel il recrée dans ses oeuvres la liberté, le dynamisme et l'humour.

4.  Références culturelles (courants de pensée, points historiques, etc.)

Au début du 20ième siècle, les poètes expriment leur passion pour le monde moderne. Comme les peintres, ils bouleversent leur manière de représenter la réalité. Cette révolution trouve un aboutissement après la Premier Guerre Mondiale dans le mouvement surréaliste.

Le surréalisme est un mouvement littéraire et artistique né entre les deux guerres et caractérisé par l'engagement politique marxiste, le surréalisme est fixé en 1924 par le Premier manifeste d'André Breton, écrivain et théoricien, et prend fin vers 1935-1938. Il tire son nom du sous-titre d'une pièce d'Apollinaire, Les Mamelles des Tirésias, dame surréaliste (1917).
Le surréalisme, dans une perspective originale fondée sur des pratiques expérimentales, se démarque et se propose d'aller au-delà du réel.

Le surréalisme s'inscrit dans la continuité du mouvement Dada, fondé en 1916 à Zürich par Tristan Tzara; il s'appuie sur la provocation et le nihilisme, se proposant de détruire les entraves morales, sociales ou politique pour rétablir la liberté. Ce mouvement éphémère dont le créations font scandale disparaît en 1923.

Selon la définition donnée en 1924 par André Breton, le surréalisme est un "automatisme psychique pur par lequel on se propose d’exprimer, soit verbalement, soit par écrit, soit de toute autre manière, le fonctionnement réel de la pensée". Il s’agit donc d’une véritable "dictée de la pensée", composée "en l’absence de tout contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préoccupation esthétique et morale .
Le surréalisme est un mouvement littéraire et artistique né après la Première Guerre mondiale.

Le Blason apparaît au milieu du XV° siècle, comme une surgeon tardif du "dit" médiéval. Mais il se trouve qu'à Ferrare où le ressuscite Marot, exilé vers la fin de 1535, il va prendre la forme exclusive de l'éloge du corps féminin. Pendant une quinzaine d'années, les poètes français rivalisant avec Marot, vont faire rêver sur les beautés du corps de leurs belles amies réduit à l'absolu d'un détail qui devient monde.

Quelques dates qu'on a pus rencontrer au cours de cette leçon :

Début du 20° siècle : apparition du language poètique .
1926 : Jean COCTEAU, Le rappel a l'ordre .
1936 : L'Union libre in Clair de terre, d'André BRETON .
1942: Francis Ponge L'huitre .
1930 : Robert DESNOS, extrait de Youki, Nuits .

MouvementsPrincipesProcédés privilégiés
Le surréalismeS'ouvrir à l'univers du rêve et de l'inconscient / Faire du hasard un instrument poétique / Célébrer l'amour fouL'écriture automatique / L'utilisation d'images arbitraires et surprenantes / Le jeu sur la forme et le sens des mots

5.  Questionnements, Réflexions

Pourquoi la femme occupe t-elle une grande place dans l'univers surréaliste ?
Qu'est ce que le surréalisme ?
A quoi sert la poésie ?


D'autres actions ou possibilités :

Imprimer la page - Créer le fichier PDF - Consulter les statistiques - Dernières modifications du site
Consulter la page - Editer cette page - Parcourir l'historique - Joindre un fichier - Se connecter/Déconnecter -


Stéphane FONTAINE - -