1
Repérages

2
Outil d'analyse

3
Interprétations (et alors ? effets produits ?)

4
Mots clés

Le colonel Chabert était aussi parfaitement immobile que peut l'être une figure en cire

Comparaison

Appelle à l'imagination, permet l'explication et suscite un sens nouveau. Rend le colonel Chabert inhumain


sec et maigre , Le visage pale, livide et en lame de couteau , vieille tête , les rides blanches, les sinuosités froides, le sentiment décoloré de cette physionomie cadavéreuse , crâne horriblement mutilé , une grosse couture saillante , perruque sale , crâne fendu était épouvantable à voir

Champs lexicaux de la laideur, de la mort, des blessures

Les champs lexicaux montrent à quel point le colonel est détruit, à qu'elle point il est laid. Il est décrit comme un visage repoussant et comme un homme qui pourrait faire peur.


Clair-Obscur

Oxymore

Produit un effet de surprise et de mise en valeur et fait surgir une réalité inattendue.


Cet effet bizarre, quoique naturel, faisait ressortir, par la brusquerie du contraste, les rides blanches, les sinuosités froides, le sentiment décoloré de cette physionomie cadavéreuse.

Gradation

Produit un effet de foisonnement ou de variations d'intensité.


Sublime horreur

Oxymore

Produit un effet de surprise et de mise en valeur et fait surgir une réalité inattendue.Opposition entre la sublimation et l'horreur, donc ambiguïté du portrait de Chabert.


Mystérieux, expression vulgaire,semblait mort,nacre sale,démense triste, dégradant, idiotisme,


Expressions péjoratives



« stupéfait » ligne 1, « étonnement » ligne 5, « mystérieux » ligne 7, « expression vulgaire » ligne 10, «  triste » ligne 19, « idiotisme » ligne 20, « mouvement convulsif » ligne 29, « féconde rêverie » lignes 30-31.

Champs lexicaux



« immobile » ligne3, « le vieux soldat » ligne6, « sec et maigre » ligne6, « son front volontairement caché » ligne6, « perruque lisse » ligne7, « ses yeux couverts d'une taie transparente » ligne8, « visage pâle, livide » ligne9, « mort » ligne10, « cou serré par une mauvaise cravate de soie noire» ligne11, « l'ombre cachait si bien le corps » ligne11, « ligne brune décrivait ce haillon » ligne 12, « vieille tête » ligne13, « naturel » ligne16, « rides blanches » ligne17, « sinuosités froides » ligne17, « horriblement mutilé » ligne34, « cicatrice transversale » ligne34, « perruque sale » ligne36.

Champs lexicaux