AI - Ecriture d'invention : écrire une nouvelle à la manière de

Séance 1 : supports à parcourir individuellement

  1. Rappels et mise en oeuvre de l'écriture d'invention

  2. A partir d'un roman de Victor HUGO, nous allons essayer d'écrire une nouvelle sur le même thème et d'utiliser les dessins d'HUGO pour l'illustrer.


Séance 2 : en collectif

  1. Lire le texte (Le naufrage de la Durande) qui servira de point de départ

  2. Choisir 1 ou 2 dessins qui serviront d'illustration de ce que l'on va raconter


  1. Déterminer précisément le thème et du schéma narratif (point de départ, élément perturbateur et résolution)

  2. Décider des transformations

Séance 3 : en groupes de rédaction


Séances 4 et 5 : rédaction



Et les meilleurs sont :

Le secret du trésor

Il y a quelques années , mon père a vécu une histoire plutôt terrifiante . Il me l'a racontée il n'y a pas si longtemps . Et je vais vous en faire part .

C'était un soir d'hiver mon père , qui en ce temps là était marin à Marseille (où nous vivions également avec ma mère et ma petite sœur). Il travaillait avec un petit groupe d'hommes qu'il considérait plus comme des amis que des collègues , ils étaient tous très complices et surtout une vraie solidarité était née entre eux (et c'était de même pour leur femme et leurs enfants) . Ils avaient tous la même passion qui était la mer et donc également la navigation . Ils avaient depuis toujours le même outil de travail , c'était un très joli petit bateau de couleur dorée et avec une sorte de frise brillante et couleur arc en ciel qui bordait tout son long. Ils lui avaient même donné un nom ( «l'oiseau de la mer » ) . S'ils aimaient autant ce bateau c'est parce qu'en ce temps avoir un bateau qui puisse aller et sur la mer et dans le ciel (car il avait aussi de très belle ailes dorées et bordées de blanc) était très rare ! C'était à l'époque une grande nouveauté ! C'était le début des bateaux volants !

Lors d'une escapade au milieu de la Méditerranée , le temps se gâta ce

qui fut terrible pour eux et pour le bateau .. Dût à la tempête , la mer commença à se déchainer et les vagues devinrent de plus en plus énormes au point de faire peur à des hommes qui avait l'habitude de naviguer car cela faisait plus de 25 ans qu'ils pratiquaient ce métier . Cependant , ils ont tout de même réussi à tenir tête à la mer et à la tempête jusqu'au moment où le bateau est devenu incontrôlable du fait de la pression trop élevée des vagues . Le bateau naviguait seul à droite , à gauche , revenait à droite et cela pendant des heures. Les marins étaient impuissants et très angoissés par la situation mais à aucun moment leur solidarité n'a disparue ! Ils se soutenaient tous mutuellement et cela leur donnait la force de combattre et de rester sur le bateau , car ils savaient que s'ils tombaient à l'eau ils étaient morts .. L'eau était trop froide et les vagues trop puissantes cependant par un vent trop fort il était inutile de tenter de déployer les ailes du bateau car elles se seraient bloquées donc ils étaient obligés de navigué .. Puis ce qui devait arriver arriva , le bateau heurta un rocher d'une dizaine de mètres . La coque de celui-ci était légèrement fissurée sur le côté droit dont tout ce qu'ils contenaient était tombé à l'eau . Les marins connaissant bien leur métier savaient qu'avec cette fissure il ne leur restait qu'une heure au plus avant que le bateau ne sombre . Ils ont donc tout fait pour se sortir de cette situation catastrophique . Ils ont cherché l'ile la plus proche d'où ils se trouvaient et ont navigué à bout de force jusqu'à la trouver et ce sont finalement échoués sur celle-ci après une demi-heure de temps . Au début étant encore sous le choque les passagers du bateau se sont reposés ensuite après s'être reposé l'un d'eux parti faire le tours de l'ile mais n'y trouva aucune forme de vie. Le lendemain matin lors de la réparation du bateau, un des marins décida d'aller chercher du bois pour faire un feu près d'un arbre à quelques kilomètres du bord de mer quand soudain il entendit un bruit sourd venant du haut de l'arbre qui se trouvé à sa gauche. Il observa avec inquiétude et avec curiosité le haut de celui- ci et aperçût soudainement une cabane et vît un homme en descendre après quelques minutes . Ils se regardèrent dans les yeux durant plusieurs secondes et le marin fut très étonné de voir de la peur dans les yeux de l'homme de l'ile. Cela faisait des années qu'il n'avait pas communiqué avec quelqu'un hors de l'ile . Celui – ci étant très craintif interrogea l'ami de mon père sur la raison pour laquel il se trouver ici. 'Que faites vous ici ? Pourquoi êtes vous venu ?' dis l'homme de l'ile. 'Je navigué sur la Méditerranée avec mes amis comme nous le faisions régulièrement quand tout à coup nous avons étaient surpris par une tempête dont nous nous sommes échoués ici même. Nous tentons ainsi de réparé notre bateau pour repartir chez nous et retrouver nos famille au plus vite'. 'Montré voir votre bateau et je vous aiderai si possible, cela fait déjà six ans que je vit seul ici alors je pense être capable de réparé un bateau'. 'Merci beaucoup cela serais très gentil de votre part, suivait moi c'est par ici' dis le marin. Après quelques kilomètres les deux hommes arrivèrent vers le groupe et sans aucune questions ils se mirent tous à réparé le bateau et dès le lendemain ils reprirent la mer avec leur nouvelle rencontre. Les marins ne savaient pas de quel cotés partirent et partirent donc à l'inconnu. Cependant l'homme de l'ile leur exprima sa connaissance de la mer et leur indiqua par où passé (les marins avaient confiance en lui et ne se sont donc pas soucié de la vérité de l'homme) celui-ci les guida sur une ile où se trouvé un trésor cachés dans une grotte après avoir découvert celui-ci plus aucune solidarité n'existai dans le groupe avec quelques énervement dont chacun voulait gardé ce trésor pour eux même et avec malentendu ils commencèrent à se battre ce qui fut violent et désastreux. Après quelques temps ils ne resté plus que mon père et l'homme de l'ile blessé ..



ELYXIO

Une foule de personne était rassemblée sur la place publique de « Lenovo » pour célébrer son 200ième anniversaire. W était accompagné de « Y » et de « X», pour assister à la cérémonie. C'est au moment où le maire de « Lenovo » s'apprêtait à faire son discours de remerciement, que le « ZF-One » s'écrasa sur la place. Ce jour de fête tourna au cauchemar et finit en bain de sang. Car au même moment, à bord du « ZF-One », un écran afficha «  Réacteur arrière gauche HORS SERVICE »,le commandant tenta de maintenir l'appareil en vol mais il n'y parvint pas . L'équipage composé de « 1 » , «2» et « 3 »se mit dans un sas de survie prévu à cet effet, le commandant perdit le contrôle de la machine et la chute fut donc inévitable et imminente .

Quand la poussière retomba sur les ruines de Lenovo, « W » eut du mal à se relever , il avait échapper de peu à la mort . Une fois debout les esprits clairs , il se mit a chercher ses amis. Il fouilla toute la place et retrouva «Y » et « X » morts. 1, 2 et 3 ressortirent de leur sas de survie et descendirent des débris du ZF-ONE, ils regardèrent autour d'eux où tout était détruit . Dans tout cet environnement sombre, une petite lumière violette fit apparition sur le sol. L'équipage rechercha des survivants mais ils n'en trouva pas . W s'était caché sous le vaisseau et observait cette lueur avec insistance . Il finit par s'approcher pour voir ce que c'était ;et caché sous des débris apparu un des premiers GPS crée datant du 21ème siècle . Il activa son programme et le chemin à suivre pour aller à ELYXIO apparut . Cette mystérieuse destination l'intrigua mais au même moment arrivèrent les survivants du vaisseau . W s'empressa de cacher le vieux GPS pour ne pas qu'ils le découvrent . Un grand vent souffla sur LENOVO et souleva les débris qui cachaient le GPS . 3 aperçût cette lueur et il essaya de la prendre mais W s'interposa et là éclata une dispute sur l'appartenance du GPS . Le GPS se mit en veille ils tous crurent qu'il s'était éteint et qu'ils ne connaitraient jamais le secret que referme la technologie du 21ième siècle et surtout, où se trouve ELYXIO ! Les quatre s'assirent sur un morceau du ZF-One que le crash avait propulser à plusieurs mètres. 1,2 et 3 se dirent que s'était le moment de penser à repartir mais comment ? LENOVO n'était pas le but de leur voyage. Le commandant avait été dans le crash et le vaisseau rendu totalement inutilisable sans une réparation spécifique. Au milieu de se champ de ruines, ils commencèrent à désespérer.

W se remémora les semaines avant le drame du 200ième anniversaire de LENOVO, quand il était avec ses amis X et Y. Ils étaient jeunes et suivaient chacun des études différents. X étudiait la galaxie et son exploration intégrale, W n'était pas très travailleur et avait arrêtée d'étudier, quand à Y, il suivait un apprentissage de réparateur en engins spatiaux. Y aimait parler de ses réparation à W qui l'écoutait avec attention.

W dit aux survivants du vaisseau qu'il avait quelques connaissances en réparation de vaisseau et leur promit de les aider. Ils le remercièrent des centaines de fois et un climat amicale s'installa au sein du petit groupe de rescapés. 1, 2 et 3 s'endormirent et W regarda encore une fois le GPS. Il appuya sur le gros bouton du milieu et il se remit à éclairer d'une lumière violette. W voulut pousser un cri de joie mais il se tut pour ne pas réveiller les autres qui pourraient le vouloir ; il le cacha et s'endormit à son tour.

Quelques jours plus tard, après avoir nettoyer les alentours du vaisseau, W commença à faire l'inventaire de se qui était cassé et se qui était réutilisable. Il s'efforça de se rappeler se que lui racontait son ami Y. Au bout de 25 jours de travail, le vaisseau, serte très réduit et moins performant était près à repartir. 1, 2 et 3 tait sur le départ, ils proposèrent à W de venir avec eux mais il refusa, il pensa : « Partez vite, laissez moi, je veux partir direction ELYXIO !! ». 1, 2 et 3 décolèrent et bientôt, W ne les voyait plus. Il se retrouva seul, sur cette immense place où cohabitent débris de maisons et du ZF-One, repartit plus petit qu'à son arrivée. Il regarda autour de lui, un sentiment de tristesse l'envahit et il se mit à pleurer d'un chagrin inconsolable, toute sa vie, sa famille, ses amis, n'existaient plus ; il était seul. Pour se consoler, il alla chercher le vieux GPS et activa son programme. Il prit quelques affaires et partit en suivant le GPS. Après une journée et demi de marche, le GPS indiquait qu'il était arrivé à ELYXIO, mais il était au milieu d'une clairière assez vaste. Il pensa d'abord que le GPS était défectueux, alors il l'éteignit et le ralluma, il indiquait toujours le même endroit. W fut déçut, il avait fait tout ce chemin pour rien. Il s'assit sur l'herbe bien verte et dit : « Quelle perte de temps cet ELYXIO !! ». Et c'est au moment précis où il dit ELYXIO qu'une trappe s'ouvrit à côté de lui. Une toute petite trappe entrouverte par-terre. Il avait peur, il était prêt à s'enfuir mais quelque chose qu'il n'expliquait pas le poussa à rester et à ouvrir cette trappe. Il découvrit une pierre violette translucide. La peur avait disparut, il se sentait seul et se dit que même si c'était dangereux, il n'avait plus rien à perdre. Il pris alors la pierre, une sensation d'incertitude le parcourait tout entier, mais il se sentait étrangement bien. Il ne se passait rien, il répéta ELYXIO, mais toujours rien. Une nouvelle déception pour W. Dans un excès de colère, il jeta la pierre qui se brisa à ses pieds. Une lumière violette extrêmement puissante jaillit de la pierre brisée. W s'écroulât, les pensées se bousculaient dans sa tête, cette lumière l'éblouissait, il songeait à se qui lui arrivait, le ZF-One, le 200ème anniversaire de LENOVO, la mort de tous ses habitants, la découverte du vieux GPS, il voulait que tout s'arrête, il voulait croire que ceci n'était qu'un mauvais rêve. Il souhaita à haute voix que tout s'arrête, qu'il puisse revenir en arrière, avant le crash, avant sa solitude pesante. La lumière s'intensifia puis il perdit connaissance.



« W ! W ! Tu dors ? » « Aller ! Debout paresseux !! ». W revint à lui, X et Y lui parlaient. « Prépares-toi pour la cérémonie » dit X. W les serra dans ses bras et se prépara pour l'anniversaire de LENOVO. Le maire allait commencer son discours de remerciements quand un vaisseau nommé ZF-One, s'écrasa sur la place publique. Il avait tout détruit sur des kilomètres.

Quand la poussière du crash retomba, plus rien ne bougeait, ni au sol, ni dans le vaisseau.