Un wiki comme carnet de cours

Usages / Twitter

Qu'apportent les gazouillis à l'école ?


Twitter est un outil de réseau social qui permet à l’utilisateur d’envoyer gratuitement des messages courts, soit une ou deux phrases appelés tweets (gazouillis en français).
Outre cette concision imposée, la principale différence entre Twitter et un blog traditionnel réside dans le fait qu'il n’invite pas les lecteurs à commenter les messages postés.

Quand on propose de travailler avec un nouvel outil, quel qu'il soit, il y a une certaine résistance au changement. Le choix des TICE n'échappe pas à une réflexion et un changement de sa pratique de classe.
Twitter ne résiste pas à ces 3 remarques
  • A quoi ça sert ce truc ?
  • Je n'ai pas de temps à perdre !
  • Quelle est la plue-value pédagogique de cet outil technologique ?
A quoi ça sert ce truc ?
  • Pourquoi ?
    pour raconter, échanger, témoigner, faire vivre, partager un projet, une réflexion avec des personnes
  • Par qui ?
    tout le monde
  • Où ?
    partout !
  • Quand ?
    tout le temps
  • Comment ?
    un ordinateur, un navigateur ou un smartphone, une tablette et un accès au web
  Je n'ai pas de temps à perdre !
  • accepter les interactions et leurs conséquences
  • échanges directs et non hiérarchisées
  • compléter, mettre à jour son sujet, suivre une thème ou un évènement
  • relayer l’information d’autres sources

  • il faut accepter de "rater" des bouts de conversations et des informations qui passent, de ne pas être "connecté" en permanence, et faire son deuil de pouvoir tout lire et tout suivre.
Quelle est la plue-value pédagogique ?
  • trouver de l'information portée par des personnes en lien avec des projets pédagogiques de terrain
  • découvrir un réseau à construire avec des personnes qu'on ne connaît pas a priori
  • s'ouvrir au monde et établir des relations
  • garder des traces, interagir, s'entraider, travailler en classe et en dehors, rester lien avec les absents
  • entendre des élèves que l'on entendrait pas autrement
  • faire écrire plus les élèves
  • impliquer ou engager plus fortement les élèves
  • valoriser la parole des apprenants


Que faire pour se lancer ?

Comment s'inscrire sur Twitter ?
Le tour de Twitter en 5 minutes
Aides
 
D'abord, choisir un pseudo
  • il est fondamental de bien choisir son pseudo car c'est par lui que vous serez reconnu professionnellement ou pour votre projet
    => une fois choisi, celui-ci ne peut-être modifié
  • si vous voulez aussi tweeté à titre personnelle, créez-vous 2 comptes
  • soyez imaginatifs !
Et, choisir un avatar
  • une photo, un logo ou une icone qui vous représente ; à vous de construire un avatar

Puis, se créer un réseau en suivant des tweets d'autres personnes
  • trouver les fils publics qui vous intéressent et de suivre les conversations
  • suivre et être suivi (abonné/abonnement)
  • identifier des sources fiables et des leaders d’opinions
  • construire des listes de personnes
  • prenez votre temps de découvrir le fonctionnement, de lire les messages au hasard puis de façon ciblée. Attention, vous risquez alors de devenir accroc !
Ensuite, écrire ses propres tweets
  • soyez courtois dans vos tweets
  • faites l'effort de répondre quand un tweet vous est adressé ; vous favoriserez ainsi votre réputation et gagnerez des followers !
  • n'inondez pas le fil de tweets et soignez votre orthographe
Enfin, faire du buzz sur vos sites


 


Pédagogiquement,

« Même s’ils ont presque tous un compte Facebook, la très grande majorité des élèves n’a pas l’âge légal pour y aller. À mon avis, l’utiliser en classe aurait été une incitation à ne pas respecter les règles. Contrairement à Facebook, Twitter ne permet que la publication de statuts. Pas de photos, de vidéos, de jeux, etc. Ainsi, les distractions sont moins importantes et l’utilisation peut être davantage orientée vers un usage pédagogique. De plus, sur Facebook, même si plusieurs jeunes ont des centaines d’amis, ce n’est pas tout le monde qui veut être copain avec tous les autres jeunes de son groupe-classe. Sur Twitter, il est possible de participer en sachant et en divulguant le moins d’informations possible. Et dernier point et non le moindre : je ne veux pas être l’ami Facebook de mes élèves ! »
David Martel explique les raisons de son choix de Twitter
A savoir :
Suivre sans suivre le fil…
   


Pas besoin de tweeter pour profiter de Twitter S'ouvrir un compte et se exploiter la richesse du réseau
  • pour informer : je m'informe et j'informe en rédigeant ou relayant des tweets
  • pour partager en construisant un réseau évolutif : je m'abonne (et deviens follower), je résilie mon abonnement, je transmets (en retweettant) ce que disent ou proposent d'autres utilisateurs
  • pour échanger (mais en 140 caractères...), et si votre interlocuteur est abonné à vos tweets et que vous êtes abonnés aux siens, vous pouvez discuter par DM (Direct message = message direct) que vous seuls pourrez lire
  • pour relayer une information en retweetant un message
  • pour faire vivre un événement : c’est ce que Twitter fait le mieux en permettant à ceux qui participent ou assistent àun événement de le partager avec le reste du Monde (ou livetweet). Idéalement, on associe l’évènement à une balise dédié (ou hasthag) proposé en amont.

    Le souci avec Twitter est que l’on a un historique maximum de 7 à 10 jours.
hashtag est un mot qui, ajouté à un tweet, est un moyen simple pour catégoriser les tweets. En utilisant les hashtags, il est possible de regrouper tous les tweets autour d’un même sujet, d’un événement.




présentation
 
Quelques autres exemples de projets
ou de comptes



document réalisé le 30/08/2012

Imprimé depuis http://fontste.free.fr/pmwiki/index.php5?n=Usages.Twitter
Page modifiée le 07/12/2011 à 13:40 par prof (IP 90.33.217.210)