Historique de Seconde5.Equipe6Synthese2

Cacher les modifications mineures - Affichage du code

Ligne 8 modifiée:
      ??/20
en:
41,51011,59/20
02/03/2012 à 20:54 par pauline -
02/03/2012 à 20:54 par pauline -
Lignes 121-135 ajoutées:
                                                Etude de "Liberté" par Paul Eluard, poésie de 1942

http://bacfrancais.chez.com/liberte.html

On peut constater que ce poème à été construit sur un système régulier, il y a des répétitions accentué par une figure de style qui est l'anaphore, on peut voir que les ponctuations ne sont pas présente dans ce poème à part vers la fin. Le mot "Sur" est répété à chaque début de vers et marque le lieu. Paul Eluard évoque la liberté, il la nomme qu'une seul fois. L'antithèse dans ce poème offre un appel à la résistance. Quand on observe les effets de rythmes et de sonorité, on peut voir que l'auteur accentue beaucoup sur "J'écris ton nom", systématiquement il va provoquer des faits d'opposition qu'on peut appeller aussi "effet de rupture". La musicalité est lansinante (répétitive, lente).

Son poème à beaucoup été influencé par sa compagne "Nusch", on retrouve ce nom au dernier quatrain, Paul Eluard exprime l'essentielle avec peu de mots, il met en avant les objets de son enfance(objets intimes )avec des adjectifs possessifs et personnels,il met aussi en avant les éléments de son environnement naturel, ce poème est aussi basé sur une inscription sur des évènements tragique. Il utilise une connotation triste qui donne une tonalité d'espoir. L'auteur remplace donc sa femme par la liberté à travers ce poème, il évoque son enfance, le temps des amours et la vieillesse. Il met alors en avant différente période et activité de sa vie.

Tout au long de son poème,l'auteur va employer plusieurs champs lexicaux comme celui du corps "Sur la vérité physique" strophe 9, vers 3, "sur ses oreilles dressé" strophe 14 vers.2 ou encore "Sur toute chair accordée" strophe16 vers.1. Un champ lexical de la nature "Sur les champs sur l'horizon"strophe 6 vers.1, "Sur la mer sur les bateaux" strophe 7 vers.2," Sur la montagne démente" strophe 7 vers.2. On peut trouver notamment plusieurs personnification comme "sentier éveillé" et "lune vivante",la nature est alors personnifié. L'anaphore avec le mot "Sur" et "J'écrit ton nom" provoque un effet d'insistance. Il y a aussi une métaphore "Sur mon lit coquille vide". Dans la syntaxe et l'énonciation, on peut voir que le poèpme est toujours construit de la même manière, dans les 3 premier vers on peut toujours voir "sur" qui est un complément circonstanciel de lieux, l'auteur emploie la première personne du présent ascicologique de vérité général comme si c'était encré dans l'histoire puis enfin dans la versification on trouve des quatrain, des vers libre et des hoptosyllabe qui sont des vers impair qui forme une rupture et un rythme particulié.

Conclusion: Ce poème offre donc une Lythanie amoureuse qui est un champ qui répète toujours la même chose.

11/02/2012 à 16:14 par marlene -
Lignes 248-249 ajoutées:

- Qu'est-ce que le surréalisme ?
- Comment reconnaître le surréalisme ?

11/02/2012 à 16:06 par marlene -
Lignes 232-244 ajoutées:
         artistes suréaliste

 André Breton (1892-1966) Ecrivain, poète, sur le surréalisme. Il a écrit le poéme "union libre".

 Nos sujet d'exposé :
 Salvator Dali
 Man Rey
 Marcel Duschamp
 Francis Picabita
 Vassili Kandinsky
 Luis Bunuel
05/02/2012 à 18:11 par pauline -
Lignes 109-120 ajoutées:
                                           Étude de Nuits par Robert Desnos, poésie de 1930

http://wikilivres.info/wiki/Nuits_%28Desnos%29

Dans Nuits, Robert Desnos emploie différente figure de styles comme les champs lexicaux, tout d'abords l'auteur part vers le champs lexical du métier à travers puis va vers un champs lexical des partie du corps de la femme, plusieurs connotation sont analysé à travers ce texte comme une connotation positive "Aimez-vous le plein air"," Aimez-vous le grand vent ?", l'auteur fait percevoir des connotation négative "Laboureuses perdues dans les plaines","Marchandes de poissons aux mains crevassées" et "Femmes traînant au travail des pieds meurtris".
Puis l'auteur nous emmène dans un champs lexical des partie du corps puis se retourne vers le champs lexical de l'atmosphère (nature)"air" et "vent", il emploie par la suite une évocation du toucher "La nuit est elle douce ?","La nuit vous déchire-t-elle ?".
Robert Desnos évoque la femme en générale, il utilise la 2ème personne, le texte est sous absence de ponctuation sauf vers la fin. On trouve des interrogation à la plupart des strophe mais il y a tous de même une absence de ponctuation que sa sois point,virgule etc...les questions sont sous forme de questions oratoires.
Les temps des verbes sont conjugué au présent de vérité générale.
Nous percevons en plus des anaphore "femme","nuits","Aimez-vous"

05/02/2012 à 17:47 par pauline -
05/02/2012 à 17:47 par pauline -
Lignes 102-108 modifiées:

L'auteur commence par le haut et descend vers le bas et se refixe sur le regard, il évoque des parties qu'on ne souhaite pas forcément mettre en avant.

en:

L'auteur commence par le haut et descend vers le bas et se refixe sur le regard, il évoque des parties qu'on ne souhaite pas forcément mettre en avant.Il utilise notamment une connotation érotique à travers la femme, celui part du corps humain de la femme en descendant vers les fesses.
Tout au long de son poème André Breton emploie plusieurs évocation, comme celui de la taille ex: " A la taille de sablier" ou encore "A la taille de loutre entre les dents du tigre"
Il met en avant la sensualité de la bouche de la femme en utilisant "bouche de cocarde", celle des étoiles "de bouquets d'étoiles de dernière grandeur", évoque les dents blanches "dents d'empreinte de souris blanche sur la terre blanche", une évocation par rapport à la nature,il évoque petit à petit les minéraux "langue d'ambre et de verre frottés","à la langue d'hostie poignardée","langue de poupée qui ouvre et ferme les yeux" puis "langue de pierre incroyable". Nous pouvons voir qu'a travers ceci, Breton utilise une connotation méliorative. il utilise l'évocation des yeux, du regards et de l'expression "aux cils de bâton d'écriture d'enfant", "Aux sourcils de bord de nid d'hirondelle", André Breton par ensuite dans les 5 sens avec le toucher " aux poignets d'allumette","aux doigts de hasard et d'as de cœur", "Aux doigts de foin coupé". Il va ensuite utiliser l'évocation du toucher mais à travers une comparaison végétal et animale "aux aisselles de martre et de fênes", "De nuit de la Saint Jean" et "De troène et de nids de scalares".
Breton fait référence à la couleur en utilisant " Aux bras d'écume de mer et d'écluse", Et de mélange du blé et du moulin" on peut appelé ça une évocation triviale.
A la fin de son poème l'auteur utilise l'intimité de la femme en partant du haut de son buste puis en descendant vers son fessier, il utilise donc une connotation érotique.

Conclusion: L'auteur mène à la fois une description objective, neutre et physiologique mais il va y affecté de l'érotisme (positif)

29/01/2012 à 17:47 par pauline -
29/01/2012 à 17:47 par pauline -
29/01/2012 à 17:47 par pauline -
Lignes 73-102 ajoutées:
                                          Etude d'Union libre, d'André Breton(écrivain et poète né en 1896)

poème: http://wheatoncollege.edu/academic/academicdept/French/ViveVoix/Resources/unionlibre.html

André Breton écrit ce poème en 1930,il est l’un des principaux écrits de Breton, peut être le plus représentatif de sa poésie et de ses idées. C’est une sorte de définition de l’amour. C’est un poème en vers libre (ni rime ni mètre régulier) construit sur une anaphore(répétition d’une même expression ou d’un même mot en début de phrase ou de vers.Dans son poème,l'auteur utilise 30 fois l'expression "ma femme", c'est une reprise anaphorique constante, l'auteur va chercher à flatter la femme (intérêt à flatter)
On qualifie ce poème comme un "blason" qui est un court poème célébrant une partie du corps féminins.

Thématique: 4 tons différents peuvent être empruntés.
-le ton sensuel et voluptueux
-le ton grossier
-le ton courtois
-et enfin le ton spirituel

Différents thèmes sont évoqué à travers le poème:
-chevelure
-taille
-bouche
-sourcils
-seins

Thème en relation implicite avec l'intimité:
-pensées
-langues
-aisselles
-seins
-fesses
-sexe

L'auteur commence par le haut et descend vers le bas et se refixe sur le regard, il évoque des parties qu'on ne souhaite pas forcément mettre en avant.

29/01/2012 à 16:49 par pauline -
29/01/2012 à 16:48 par pauline -
Lignes 11-15 modifiées:

Eléments de cours (notions littéraires importantes, artistes, œuvres étudiées, etc.)

LE SURREALISME OU LA POESIE EN MOUVEMENT

en:

Éléments de cours (notions littéraires importantes, artistes, œuvres étudiées, etc.)

LE SURRÉALISME OU LA POÉSIE EN MOUVEMENT

Lignes 24-25 modifiées:

LA POESIE DU XI Xe? au X Xe? siècle: du romantisme au surréalisme

en:

LA POÉSIE DU XI Xe? au X Xe? siècle: du romantisme au surréalisme

Lignes 28-29 modifiées:

La trépidation du monde moderne: Les poète de l'avant garde chantent l'animation de grande ville, les nouveaux moyens de communication et la multiplication des machines exemple: train, avion, le télégraphe, la bicyclette etc...deviennent de nouveau objet poétiques dans l'oeuvre de Cendrars, D'Apollnaire.

en:

La trépidation du monde moderne: Les poète de l'avant garde chantent l'animation de grande ville, les nouveaux moyens de communication et la multiplication des machines exemple: train, avion, le télégraphe, la bicyclette etc...deviennent de nouveau objet poétiques dans l'œuvre de Cendrars, D'Apollnaire.

Ligne 35 modifiée:
                                                                                                                                   - La célébration de l'amour fou. L'amour est la principal source des surréalistes, les surréalistes vont mettre la femme aimée au coeur du poème.
en:
                                                                                                                                   - La célébration de l'amour fou. L'amour est la principal source des surréalistes, les surréalistes vont mettre la femme aimée au cœur du poème.
Lignes 37-38 modifiées:

LA POESIE AU DEBUT DU X Xe? SIECLE

en:

LA POÉSIE AU DÉBUT DU X Xe? SIÈCLE

Lignes 42-43 modifiées:

Etude d'un texte de Jean Cocteau "Le rappel à ordre"

en:

Étude d'un texte de Jean Cocteau "Le rappel à ordre"

Lignes 55-57 modifiées:

Blason

Le Blason

en:
                                       Texte étudié par Francis Ponge(poète français né en 1899)"L'huitre"


L'huitre: repérage stylistique:
Dans le premier paragraphe l'auteur utilise une évocation positive et négative avec les adverbes "opiniâtrement" et "brillamment" qui insistent sur les sentiments contraire.
Il y a notamment:
- une personnification négative "couteau ébréché et peu franc"
- une personnification dévalorisante "Les doigts s'y coupent, s'y cassent les ongles"

Dans le deuxième paragraphe on trouve:
- une hyperbole (exagération)puis métaphore à travers " l'on trouve tout un monde, à boire et à manger"
L'auteur veut nous faire comprendre qu'a travers une huitre on trouve tout un monde, quelque chose de gigantesque.
Il y a aussi :
- une connotation négative "un sachet visqueux et verdâtre qui flue et reflue à l'odeur et à la vue"
- une connotation positive "frangé d'une dentelle"
- un oxymore (Figure de style qui réunit deux mots en apparence contradictoires.) "noirâtre sur les bords"

Dans le troisième paragraphe, l'auteur décrit l'élément intérieur de l'huitre "Parfois très rare une formule perle à leur gosier de nacre, d'où l'on trouve aussitôt à s'orner". Ici le mot "formule" est une représentation littérale sous forme abstraite, mathématique, chimique d'une réalité.

25/01/2012 à 15:51 par laura -
Lignes 131-151 ajoutées:

L'Union Libre
d'André Breton

Dans ce poème, l'auteur emploie plusieurs fois l'expression "ma femme" pour la flatter par exemple.
Celui ci est un blason avec un ton sensuel.

Il existe plusieurs thématique avec :
- un ton sensuel et voluptueux
- un ton grossier où grivois
- un ton courtois où pétrarquiste
- un ton spirituel, néoplatonicien où finicien.

A. Breton aborde aussi plusieurs champs lexciaux comme :
- le corps féminin (érotisme) ; ventre, hanches, fesses, seins
- la taille avec des métaphore étranges ; taille de sablier
- expression du regard ; ferme les yeux, aux cils de bâton d'écriture
- le touché ; poignet d'allumette, aux doigts de foin coupé
- la réalité existante connoté positivement ; aux bras d'écume de mer et d'écluse
- le registre végétale et aquatique connoté positivement ; aux yeux plein de larmes, aux yeux de savane

25/01/2012 à 15:01 par amelie -
Lignes 82-84 modifiées:

lyrisme: Art du langage, visant à exprimer ou à suggérer par le rythme (surtout le vers), l'harmonie et l'image.

en:

Lyrisme: Art du langage, visant à exprimer ou à suggérer par le rythme (surtout le vers), l'harmonie et l'image.

Érotisme (On suggère) ≠ Pornographie (On montre)

25/01/2012 à 14:03 par amelie -
Lignes 122-128 modifiées:

- Paul Scarron, Vous faites voir des os quand vous riez, Heleine (1610-1660).

- Paul Eluard, La Courbe de tes yeux, (1926).

- André Breton, L'Union libre, (1931)

- Georges Brassens, Le Blason, (1960-62)

en:

- Paul Scarron, Vous faites voir des os quand vous riez, Heleine (1610-1660).

- Paul Eluard, La Courbe de tes yeux (1926).

- André Breton, L'Union libre (1931).

- Georges Brassens, Le Blason (1960-62).

25/01/2012 à 13:56 par amelie -
Lignes 120-122 modifiées:

- Du Bellay, O beaux cheveux d'argent (1556).

- Paul Scarron, Vous faites voir des os quand vous riez, Heleine (1610-1660).

en:

- Du Bellay, O beaux cheveux d'argent (1556).

- Paul Scarron, Vous faites voir des os quand vous riez, Heleine (1610-1660).

25/01/2012 à 13:55 par amelie -
Lignes 118-123 modifiées:

- Ronsard, " Marie, vous avés la joue aussi vermeille… ", (1555).

- Du Bellay, " O beaux cheveux d'argent… ", (1556).

- Paul Scarron, "Vous faites voir des os quand vous riez, Heleine..." (1610-1660).

en:

- Ronsard, Marie, vous avés la joue aussi vermeille (1555).

- Du Bellay, O beaux cheveux d'argent (1556).

- Paul Scarron, Vous faites voir des os quand vous riez, Heleine (1610-1660).

Lignes 127-128 ajoutées:

- Georges Brassens, Le Blason, (1960-62)

25/01/2012 à 13:43 par amelie -
Lignes 114-117 modifiées:

- Clément Marot Le beau tetin et Le laid tetin

- Maurice Scève Le Front

en:

- Clément Marot Le beau tetin et Le laid tetin (1535).

- Maurice Scève Le Front (1536).

- Ronsard, " Marie, vous avés la joue aussi vermeille… ", (1555).

- Du Bellay, " O beaux cheveux d'argent… ", (1556).

- Paul Scarron, "Vous faites voir des os quand vous riez, Heleine..." (1610-1660).

- Paul Eluard, La Courbe de tes yeux, (1926).

- André Breton, L'Union libre, (1931)

25/01/2012 à 13:36 par amelie -
Lignes 37-38 modifiées:
                                    LA POESIE AU DEBUT DU X Xe? SIECLE
en:

LA POESIE AU DEBUT DU X Xe? SIECLE

Lignes 42-43 modifiées:
                                    Etude d'un texte de Jean Cocteau "Le rappel à ordre"
en:

Etude d'un texte de Jean Cocteau "Le rappel à ordre"

Lignes 48-49 modifiées:
                                      Analyse de tableaux surréalistes de René Magritte
en:

Analyse de tableaux surréalistes de René Magritte

Lignes 56-57 ajoutées:

Le Blason

25/01/2012 à 13:35 par amelie -
Lignes 14-15 modifiées:
                                     LE SURREALISME OU LA POESIE EN MOUVEMENT
en:

LE SURREALISME OU LA POESIE EN MOUVEMENT

Ligne 24 modifiée:
                                   LA POESIE DU XI Xe? au X Xe? siècle: du romantisme au surréalisme
en:

LA POESIE DU XI Xe? au X Xe? siècle: du romantisme au surréalisme

25/01/2012 à 13:34 par amelie -
Lignes 55-57 modifiées:
en:

Blason

25/01/2012 à 13:31 par amelie -
Lignes 85-86 ajoutées:
Lignes 99-100 ajoutées:
Ligne 103 ajoutée:
Lignes 109-110 ajoutées:
Lignes 113-117 modifiées:

Clément Marot Le beau tetin

en:

- Clément Marot Le beau tetin et Le laid tetin

- Maurice Scève Le Front

25/01/2012 à 13:27 par amelie -
Lignes 105-106 ajoutées:

Clément Marot Le beau tetin

25/01/2012 à 13:18 par amelie -
Ligne 104 modifiée:
en:

PoèmeTexte en bleu

25/01/2012 à 12:37 par amelie -
Ligne 73 supprimée:
Lignes 75-82 ajoutées:

Blason: Le "blason" est un court poème célébrant une partie du corps féminin ("Blason du beau tétin" de Marot, "Le Front" de Maurice Scève", "Blason de l'œil" de Mellin de Saint-Gelais, "Le Blason" de Georges Brassens, etc... ).
Dans le même esprit, certains poèmes évoquent le corps entier en détaillant successivement ses différentes parties ("Marie, vous avez la joue aussi vermeille..." de Ronsard, "L'Union libre" de Breton).
Le blason se fait parfois satirique : on parle alors de "contre-blason" ("Blason du laid tétin" de Marot, "O beaux cheveux d'argent..." de Du Bellay).

Poème: Ouvrage littéraire en vers.

lyrisme: Art du langage, visant à exprimer ou à suggérer par le rythme (surtout le vers), l'harmonie et l'image.

25/01/2012 à 12:32 par amelie -
Lignes 68-70 modifiées:

Précurseur: Personne ayant ouvert la voie à de nouvelles idées ou de nouveaux mouvements

en:

Précurseur: Personne ayant ouvert la voie à de nouvelles idées ou de nouveaux mouvements.

Union Libre: Union sans condition.

Intimité: Caractère de ce qui est intime, profond, intérieur : Dans l'intimité de sa conscience. L'intimité d'une personne dépend de sa personnalité mais aussi de la personne efface.

Anaphore: figure de répétition qui consiste à répéter un même mot au début d’un vers, d’une phrase ou d’une proposition.

19/01/2012 à 09:39 par jessica -
Ligne 101 modifiée:
  Guillaume Apollinaire (1880-1918) en s'inspirant des découvertes de Baudelaire et de Rimbaud, il évoque les merveilles et les angoisses de la modernitéen marche; dans ces poèmes il supprime presque toute les ponctuations et ils deviennent un objet graphique avec une mise en page originale, appelé calligramme, dont il s'inspire pour "calligrammes" (écrit en 1918).
en:
 Guillaume Apollinaire (1880-1918) en s'inspirant des découvertes de Baudelaire et de Rimbaud, il évoque les merveilles et les angoisses de la modernitéen marche; dans ces poèmes il supprime presque toute les ponctuations et ils deviennent un objet graphique avec une mise en page originale, appelé calligramme, dont il s'inspire pour "calligrammes" (écrit en 1918).
Ligne 109 modifiée:
 Dada et l'avant-garde subersive (de 1914 à 1918) est un mouvement artistique et littéraire, avec comme meneur Dada (de son vrai nom Tristant Tzara). 
en:
 Dada et l'avant-garde subersive (de 1914 à 1918) est un mouvement artistique et littéraire, avec comme meneur Dada (de son vrai nom Tristant Tzara). Suite à la Guerre Mondiale, plus de 8 millions de mort, ce qui est une abomination; ce groupe d'artistes décide de se révolter à grands coups de scandales, avec des oeuvres déroutantes tel que "L.H.O.O.Q" (qui parodie la "Joconde" de De Vinci). 
19/01/2012 à 09:32 par jessica -
Lignes 97-98 modifiées:
    Au début du X Xè? siècle  
en:
    Au début du X Xè? siècle    
Ligne 99 supprimée:
 Guillaume Apollinaire (1880-1918) en s'inspirant des découvertes de Baudelaire et de Rimbaud, il évoque les merveilles et les angoisses de la modernitéen marche; dans ces poèmes il supprime presque toute les ponctuations et ils deviennent un objet graphique avec une mise en page originale.
Lignes 101-102 ajoutées:
  Guillaume Apollinaire (1880-1918) en s'inspirant des découvertes de Baudelaire et de Rimbaud, il évoque les merveilles et les angoisses de la modernitéen marche; dans ces poèmes il supprime presque toute les ponctuations et ils deviennent un objet graphique avec une mise en page originale, appelé calligramme, dont il s'inspire pour "calligrammes" (écrit en 1918).
Lignes 107-109 modifiées:
en:
           anarchiste:

 Dada et l'avant-garde subersive (de 1914 à 1918) est un mouvement artistique et littéraire, avec comme meneur Dada (de son vrai nom Tristant Tzara). 
18/01/2012 à 14:39 par pauline -
18/01/2012 à 14:39 par pauline -
Lignes 14-15 modifiées:
                                                LE SURREALISME OU LA POESIE EN MOUVEMENT
en:
                                     LE SURREALISME OU LA POESIE EN MOUVEMENT
Lignes 24-25 modifiées:
                                       LA POESIE DU XI Xe? au X Xe? siècle: du romantisme au surréalisme
en:
                                   LA POESIE DU XI Xe? au X Xe? siècle: du romantisme au surréalisme
Lignes 37-38 modifiées:
                                                      LA POESIE AU DEBUT DU X Xe? SIECLE
en:
                                    LA POESIE AU DEBUT DU X Xe? SIECLE
Lignes 41-57 ajoutées:
                                    Etude d'un texte de Jean Cocteau "Le rappel à ordre"

"Le rappel à ordre" est un texte de 1926 dans laquelle Jean Cocteau explique ce que c'est que la poésie.
Selon Cocteau l'idée implicitement défendue dans ce texte est qu'on enlève un voile qui c'est posée sur la réalité pour la montrer comme dans ce petit extrait "On a coutume de présenter la poésie comme une dame voilé qui présente des mensonges". Cocteau dit notamment qu'il faut pas grand chose comme action pour faire revivre quelque chose comme dans cette autre extrait "Un coup de baguette fait revivre le lieux commun" puis pour ce dernier extrait "L'habitude frotte cette image puissante avec sa gomme" selon lui, on gomme et on réécrit la réalité.
Cocteau va essayer de faire réagir les gens en dévoilant les choses.

                                      Analyse de tableaux surréalistes de René Magritte

Dans le tableau "ceci n'est pas une pipe", René Magritte veut nous faire comprendre que ce n'est qu'une représentation graphique d'une pipe et non l'objet réel.
Dans le suivant tableau que nous avons étudié en classe "Les amants de Magritte", ses deux personnages s'embrasse de manière voilé, ce qui est intéressant ici est le questionnement de chacun de nous.
Enfin dans le dernier tableau nous avons étudié "Le viole", ce tableau représente le corps d'une femme intégré dans un visage. On l'appelle le "viole" car on expose et force à mettre l'intimité à nue. Magritte nous montre et nous force à voir quelque chose qu'on veut pas voir,le viole de l'intimité est l'image que la société a sur les femmes.
Magritte associe des réalités en les mettant ensemble pour former un questionnement vers le publics.

11/01/2012 à 21:35 par jessica -
Lignes 77-87 ajoutées:

LA POESIE DU MOUVEMENT

    Au début du X Xè? siècle  

          initiateurs: 
 Guillaume Apollinaire (1880-1918) en s'inspirant des découvertes de Baudelaire et de Rimbaud, il évoque les merveilles et les angoisses de la modernitéen marche; dans ces poèmes il supprime presque toute les ponctuations et ils deviennent un objet graphique avec une mise en page originale.

 Blaise Cendrars (1887-1961) comme Verhaeren, il s'inscrit dans la lignée des symbolistes en s'émancipant du vers classique et en supprimant presque toute les ponctuations.

 Pierre Reverdy (1889-1960)il est considéré comme précurseur , par les surréalistes, d'images poétiques isolites.
08/01/2012 à 16:26 par pauline -
08/01/2012 à 16:26 par pauline -
Lignes 35-36 modifiées:
                                                                                                                                   - La célébration de l'amour fou, L'amour est la principal source des surréalistes, les surréalistes vont mettre la femme aimée au coeur du poème.
en:
                                                                                                                                   - La célébration de l'amour fou. L'amour est la principal source des surréalistes, les surréalistes vont mettre la femme aimée au coeur du poème.
08/01/2012 à 16:25 par pauline -
Lignes 14-15 modifiées:
                                                  Le surréalisme ou la poésie en mouvement
en:
                                                LE SURREALISME OU LA POESIE EN MOUVEMENT
Lignes 28-29 modifiées:

La trépidation du monde moderne: Les poète de l'avant garde chantent l'animation de grande ville, les nouveaux moyens de communication et la multiplication des machines exemple: train, avion, le télégraphe, la bicyclette etc...deviennent de nouveau objet poétiques dans l'oeuvre de Cendrars,D'Apollnaire.

en:

La trépidation du monde moderne: Les poète de l'avant garde chantent l'animation de grande ville, les nouveaux moyens de communication et la multiplication des machines exemple: train, avion, le télégraphe, la bicyclette etc...deviennent de nouveau objet poétiques dans l'oeuvre de Cendrars, D'Apollnaire.

Ligne 35 modifiée:
                                                                                                                                  - La célébration de l'amour fou, L'amour est la principal source des surréalistes, les surréalistes vont mettre la femme aimée au coeur du poème.
en:
                                                                                                                                   - La célébration de l'amour fou, L'amour est la principal source des surréalistes, les surréalistes vont mettre la femme aimée au coeur du poème.
08/01/2012 à 16:21 par pauline -
08/01/2012 à 16:21 par pauline -
Ligne 41 modifiée:

Dans ces même année qui entour la Grande guerre de 1914 à 1918, une autre avant garde va naître qui va être conduit par le roumain Tristan Tzara sous l'appellation de " DADA".

en:

Dans ces même année qui entour la Grande guerre de 1914 à 1918, une autre avant garde va naître qui va être conduit par le roumain Tristan Tzara sous l'appellation de "DADA".

08/01/2012 à 16:21 par pauline -
Lignes 14-41 modifiées:
en:
                                                  Le surréalisme ou la poésie en mouvement

Artiste surréaliste qu'on va présenter en exposé par groupe : - Max ernste

                                                              - Salvator Dali
                                                              - Man Rey
                                                              - Marcel Duschamp
                                                              - Francis Picabita
                                                              - Vassili Kandinsky
                                                              - Luis Bunuel

                                       LA POESIE DU XI Xe? au X Xe? siècle: du romantisme au surréalisme

Au début du X Xe? siècle, l'avant garde invente un langage poétique apte à exprimer une perception nouvelle de l'univers:

La trépidation du monde moderne: Les poète de l'avant garde chantent l'animation de grande ville, les nouveaux moyens de communication et la multiplication des machines exemple: train, avion, le télégraphe, la bicyclette etc...deviennent de nouveau objet poétiques dans l'oeuvre de Cendrars,D'Apollnaire.

Le renouveau des formes poétiques: L'avant garde va se définir à travers une audace stylistiques, il y aura: - L'usage du vers libre qui s'impose comme le principe essentielle du texte.

                                                                                                             - L'absence de ponctuation ou Apollinaire supprimera les ponctuation dans son poème en 1913.
                                                                                                             - La poésie graphique, le poème va devenir un objet graphique qui va s'inspirer du dessin, de l'affiche ou encore de la publicité.

Pendant la révolution surréaliste,à la première guerre mondiale,de jeune poète vont explorer le monde qu'on peut appelé "surréel": - L'exploration de l'inconscient et des rêves.

                                                                                                                                  - La célébration de l'amour fou, L'amour est la principal source des surréalistes, les surréalistes vont mettre la femme aimée au coeur du poème.


                                                      LA POESIE AU DEBUT DU X Xe? SIECLE

La belle époque des années 1900 symbolise une période de "renouveau" des arts et de la culture, après le déclin du siècle précédent. Trois écrivains se posent en "initiateurs" d'écriture nouvelles (voir exemples)
Dans ces même année qui entour la Grande guerre de 1914 à 1918, une autre avant garde va naître qui va être conduit par le roumain Tristan Tzara sous l'appellation de " DADA".

07/01/2012 à 15:16 par amelie -
Ligne 46 modifiée:

Louis Aragon (1897-1982), André Breton (1896-1966), Paul Éluard (1895-1952), Philippe Soupault (1897-1990) ont appartenu au mouvement Dada.

en:

Louis Aragon (1897-1982), André Breton (1896-1966), Paul Éluard (1895-1952), Philippe Soupault (1897-1990) ont appartenu au mouvement Dada.

07/01/2012 à 15:14 par amelie -
Ligne 46 modifiée:

Louis Aragon (1897-1982), André Breton (1896-1966), Paul Éluard (1895-1952), Philippe Soupault (1897-1990) ont appartenu au mouvement Dada.

en:

Louis Aragon (1897-1982), André Breton (1896-1966), Paul Éluard (1895-1952), Philippe Soupault (1897-1990) ont appartenu au mouvement Dada.

07/01/2012 à 15:13 par amelie -
Lignes 45-49 ajoutées:

dadaïsme est un mouvement international fondé en 1916 à Zurich par Tristan Tzara (1896-1963). Le dadaïsme vise à renverser la conception traditionnelle de l’art au moyen de la provocation et de la dérision. Ce mouvement a rassemblé des écrivains et des artistes ayant refusé de participer à la guerre et ayant appelé à la subversion des valeurs établies.
Louis Aragon (1897-1982), André Breton (1896-1966), Paul Éluard (1895-1952), Philippe Soupault (1897-1990) ont appartenu au mouvement Dada.

07/01/2012 à 15:05 par amelie -
Lignes 43-44 ajoutées:

- Conduite par le roumain Tristan Tzara sous l'appellation de Dada.

07/01/2012 à 14:59 par amelie -
Ligne 16 modifiée:

Vous trouverais la définition des mots de couleur jaune dans le glossaire de la Synthèse2 Equipe6.

en:

Vous trouverais la définition des mots de couleur jaune dans le glossaire de la Synthèse2 Equipe6.

07/01/2012 à 14:59 par amelie -
Lignes 30-31 modifiées:

'+
Trois Maîtres de l'"esprit nouveau"+'

en:

Trois Maîtres de l'"esprit nouveau"

07/01/2012 à 14:59 par amelie -
Lignes 30-32 modifiées:

Trois Maîtres de l'"esprit nouveau"

en:

'+
Trois Maîtres de l'"esprit nouveau"+'

Ligne 43 modifiée:

Dada et l'avant-garde subversive

en:

Dada et l'avant-garde subversive

07/01/2012 à 14:58 par amelie -
Ligne 43 modifiée:

Dada et l'avant-garde subversive

en:

Dada et l'avant-garde subversive

07/01/2012 à 14:58 par amelie -
Lignes 41-43 ajoutées:

Dada et l'avant-garde subversive

07/01/2012 à 14:56 par amelie -
Lignes 24-25 ajoutées:

Précurseur: Personne ayant ouvert la voie à de nouvelles idées ou de nouveaux mouvements

07/01/2012 à 14:55 par amelie -
Ligne 37 modifiée:

- Pierre Reverdy (1889-1960) considéré par les surréalistes comme leur précurseur en matière d'images poétiques insolites.

en:

- Pierre Reverdy (1889-1960) considéré par les surréalistes comme leur précurseur en matière d'images poétiques insolites.

07/01/2012 à 14:55 par amelie -
Ligne 16 modifiée:
en:

Vous trouverais la définition des mots de couleur jaune dans le glossaire de la Synthèse2 Equipe6.

07/01/2012 à 14:51 par amelie -
Lignes 37-38 modifiées:

-

en:

- Pierre Reverdy (1889-1960) considéré par les surréalistes comme leur précurseur en matière d'images poétiques insolites.
Pierre Reverdy

07/01/2012 à 14:48 par amelie -
Ligne 35 ajoutée:

Blaise Cendars

07/01/2012 à 14:47 par amelie -
Ligne 19 modifiée:

Dictée de la pensée, en l'absence de toyt contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préoccupation esthétique ou morale (André Breton)

en:

Dictée de la pensée, en l'absence de toyt contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préoccupation esthétique ou morale ( André Breton)

07/01/2012 à 14:46 par amelie -
Ligne 18 modifiée:

Surréalisme: Courant littéraire et artistique du début du X Xème? siècle visant à libérer la création de toute contrainte et de toute logique.

en:

Surréalisme: Courant littéraire et artistique du début du X Xème? siècle visant à libérer la création de toute contrainte et de toute logique.

Lignes 21-23 modifiées:

Poésie Graphique: Le poème devient un objet graphique dans une mise en page originale qui s'inspire du dessin,de l'affiche et de la publicité.

Audace stylistique: des choses que les autres n'auraient pas essayer avant.

en:

Poésie Graphique: Le poème devient un objet graphique dans une mise en page originale qui s'inspire du dessin,de l'affiche et de la publicité.

Audace stylistique: des choses que les autres n'auraient pas essayer avant.

07/01/2012 à 14:45 par amelie -
Ligne 34 modifiée:

- Blaise Cendars (1887-1961): son receuil Du monde entier (1919), en s'émamcipant du vers classique, s'inscrit dans la lignéé des symbolistes comme Verhaeren

en:

- Blaise Cendars (1887-1961): son receuil Du monde entier (1919), en s'émamcipant du vers classique, s'inscrit dans la lignéé des symbolistes comme Verhaeren

07/01/2012 à 14:44 par amelie -
Lignes 30-31 modifiées:

- Guillaume Appolinaire (1880-1918): son receuil Alcools (1913) évoque les merveilles et les angoisse de la modernité en marche
TexteLien

en:

- Guillaume Appolinaire (1880-1918): son receuil Alcools (1913) évoque les merveilles et les angoisse de la modernité en marche
Guillaume Appolinaire

- Blaise Cendars (1887-1961): son receuil Du monde entier (1919), en s'émamcipant du vers classique, s'inscrit dans la lignéé des symbolistes comme Verhaeren

-

07/01/2012 à 14:39 par amelie -
Lignes 29-31 modifiées:

Trois Maîtres de l'"esprit nouveau"

en:

Trois Maîtres de l'"esprit nouveau"
- Guillaume Appolinaire (1880-1918): son receuil Alcools (1913) évoque les merveilles et les angoisse de la modernité en marche
TexteLien

07/01/2012 à 14:36 par amelie -
Ligne 29 modifiée:

Trois Maîtres de l'"esprit nouveau"

en:

Trois Maîtres de l'"esprit nouveau"

07/01/2012 à 14:35 par amelie -
Ligne 29 modifiée:
en:

Trois Maîtres de l'"esprit nouveau"

07/01/2012 à 13:40 par amelie -
Ligne 16 ajoutée:
07/01/2012 à 13:40 par amelie -
Lignes 17-22 ajoutées:

Surréalisme: Courant littéraire et artistique du début du X Xème? siècle visant à libérer la création de toute contrainte et de toute logique.
Dictée de la pensée, en l'absence de toyt contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préoccupation esthétique ou morale (André Breton)

Poésie Graphique: Le poème devient un objet graphique dans une mise en page originale qui s'inspire du dessin,de l'affiche et de la publicité.

Audace stylistique: des choses que les autres n'auraient pas essayer avant.

Lignes 1-28 ajoutées:

Equipe 6 Synthèse de la séquence 2 : Le surréalisme ou la poésie en mouvement

(:toc:)

Evaluation

CoursGlossaireExemplesTempsCultureExpressionTOTAL
5 points3 points4 points2 points3 points3 pointsBarême
      ??/20

Eléments de cours (notions littéraires importantes, artistes, œuvres étudiées, etc.)

Glossaire (définitions, liste de vocabulaire, etc.)

Exemples (illustrations, références artistiques, etc.)

Références culturelles (courants de pensée, points historiques, etc.)

Questionnements, Réflexions


D'autres actions ou possibilités :

Imprimer la page - Créer le fichier PDF - Consulter les statistiques - Dernières modifications du site
Consulter la page - Editer cette page - Parcourir l'historique - Joindre un fichier - Se connecter/Déconnecter -


Stéphane FONTAINE - -