Synthèse

Evaluation

ContenuPlanGlossaireCultureQuestionsExpressionTOTAL
5 points3 points3 points5 points2 points2 pointsBarême
2.5122.51.5110.5/20

Eléments de cours

Roman : Raconter pour se raconter

Le roman est un genre littéraire écrit en langue romane et en prose. Le roman est l'héritier de l'épopée. C'est aussi un récit de fiction , les personnages et les situations sont inventés par l'auteur.

Le roman a des formes multiples :

  • Il peut revêtir les formes les plus diverses ( récit à la 1ère ou la 3ème personne, récit chronologique ou non chronologique).
  • Se donner ouvertement comme œuvre de fiction ou comme récit d'événements authentiques.

Les principales fonctions du roman :

  • Représenter ( vie du personnage, société, histoire)
  • Créer une époque
  • Divertir
  • Conduire réflexion sur un problème politique, social, philosophique.

Les effets du roman :

  • Illusion de réalité
  • Questionnement du genre romanesque

L'adaptation filmique

Stupeur et Tremblements :

  • Utilisation des gros plans ,ce qui permet de voir les réactions, sentiments des personnages.
  • Homochi est représenté comme un bouda grâce à des références au boudisme.
  • Focalisation externe: Plans moyens et gros.
  • Focalisation omnisciente: exprimer la voix off.
  • Focalisation interne: défenêstration, plan panoramique.
  • Le bâtiment Yumimoto: symbole de virilité masculine, supériorité de l'homme.
  • Mots clés: humiliations, soumission,autorité, inégalité, infériorité, domination, incompréhension,difficultés.

L'extrait du début du livre Stupeur et tremblements est divisé en 3 parties:

  • L'arrivé d'Amélie: reflexion personnelle
  • Renncontre avec Saito: tres brutal
  • Visite " hiérarchie descendante"

Daï SIJIE

Nous pouvons voir dans cet extrait qu'il y a une opposition des champs lexicaux, opposition entre la joie, la peur, l'amour et la haine. Les champs lexicaux sont ambivalent( = plus fort que contradictoire).
Nous remarquons aussi que les symboles sont inversés : le savoir et l'ignorance. L'accés à la littérature est censuré.
Les phrases sont souvent déclaratives et affirmatives. Il y a de nombreuses énumérations: exaltation, impatience.
Les verbes sont principalement des verbes d'état, de plus l'auteur valorise les verbes qui décrivent les livres.
L'auteur utilise plusieurs figures de réthorique, comme : les métaphores, comparaisons, qui symbolisent les livres comme un trésor. Mais aussi des personnifications, ce qui donne vie au livres.

Références culturelles

Présentations des écrivains étudiés en cours :

Georges Orwell :

George Orwell (de son vrai nom Eric Blair) est né le 25 juin 1903 et est mort le 21 janvier 1950.

A 19 ans il s’engage dans la police impériale birmane, il y servira de 1922 à 1927 date de sa démission; cette période lui inspira Burmese Days écrit en 1934, relatant son expérience de la colonisation britannique en Birmanie. S’inspirant toujours de ses expériences personnelles, il écrit Down and out in London and Paris (La Vache Enragée ou Dans la dèche à Paris et à Londres), récit de sa condition de clochard dans les deux capitales entre 1928 et 1934.

1984 , écrit en 1949, est un roman d’anticipation dénonçant la dérive des systèmes politiques et sociaux, dans lequel George Orwell fait prendre conscience à son personnage (Winston Smith), un simple fonctionnaire, de l’infernal système dans lequel ses libertés sont habilement anéanties par une administration omniprésente et « Tout-puissant ». Le roman sera traduit dans plus de 60 langues, sa diffusion sera telle que cette description d’un monde totalitaire est aujourd’hui considérée comme un classique indémodable de la littérature britannique et mondiale, ne serait-ce que par la fameuse figure de « BIG BROTHER IS WATCHING YOU ».

Daï Sijie:

Daï Sijie est un cinéaste et romancier chinois né en 1954, à Putian dans le Fujian, en Chine. Dai Sijie vit en France depuis 1984.
Il est principalement connu pour ses romans Balzac et la Petite Tailleuse chinoise et Le Complexe de Di qui reçut le prix Femina en 2003.
Pendant la révolution culturelle (de 1966 à 1976) ses parents, médecins dits « bourgeois réactionnaires » sont mis en prison. Il est envoyé en 1971 dans un camp de rééducation dans un village très difficile d'accès dans les montagnes de la province du Sichuan. En 1974, Dai est autorisé à retourner chez lui. Cette expérience lui servira plus tard d'inspiration pour Balzac et la petite tailleuse chinoise (2000).

Questionnements

Que signifie QQQOCCP ?
Qui Quoi Quand Où Combien Comment Pourquoi;
Se sont les premières à questions a se poser lorsque l'on étudie un texte. Elle sont importantes pour la compréhension de l'histoire.

Comment Amélie est-elle reçut dans la société japonaise ?
Amélie est en quelque sorte repousser par les supérieurs, et les employés de Yumimoto. Il la néglige, et la sous-estime, sans même apprendre à la connaitre.

Comment se livre d'Amélie Nothomb est t-il une critique sur la société japonaise ?
Elle dénonce le fonctionnement des sociétés japonaises, pour ainsi faire réagir ses lecteurs pour parvenir à la fin de cette organisation de la société.

Comment la rencontre de deux cultures, intégrant des valeurs et des normes différentes, peut influencer le comportement des individus et entraîner des conflits ?
Amélie Nothomb mêle bizarrement les notions de culture, valeurs, choc des cultures, et conflits culturels dans le récit d’une expérience de vie dans une grande entreprise japonaise.
La narratrice nous montre une vision de l’entreprise japonaise en mettant en évidence la structure hiérarchique, le pouvoir de chaque membre dans l’entreprise et l’organisation rigide du travail.
La société japonaise encourage la soumission totale à la hiérarchie, l’humilité, devant ses collègues. Ces notions introduisent les valeurs comme, le respect de l’autorité, l'honneur, le travail, et le respect de la tradition.

Glossaire

Vocabulaire général

  • Épopée : c'est un long poème qui fait référence aux exploits historique , au mythes des héros ou d'un peuple .
  • Langue romane : langage issue du latin populaire .
  • Prose : ce sont tout les romans , les tragédies , les comédies et de nos jours les publicités , les journaux ..
  • Schéma actantiel : c'est l'ensemble des rôles , des relations qui ont pour fonctions la narration du récit .
  • Adjuvants : quelqu'un ou quelque chose qui aide le personnage ce sont des amis .
  • Opposants : ce sont les personnages qui entrave les actions d'une personnes ce sont des ennemis .
  • Incipit : Désigne les premiers mots d'un texte
  • Intrigue : C'est l'enchainement des évènements dans un récit de fiction .
  • Réalisme : Le réalisme est un mouvement artistique moderne apparu en Europe , celui-ci nait du besoin de réagir contre le sentimentalisme romantique .
  • Dramaturge : c'est un auteur de pièces de théâtre, la dramaturgie étant l'étude ou l'art de la composition théâtral .

Vocabulaire sur les texte de Georges Orwell et de Daï Sitjie

  • Ambivalent : C'est-à-dire que on a le choix entre deux choses qui sont équivalentes .
  • Subtilité : caractère de ce qui est subtil c'est-à-dire ce qui est ingénieux , perspicace , en finesse .
  • Répression : c'est l'acte de sanctionner des infractions
  • Accumulations : c'est une figure de style qui se traduit par une énumération d'éléments d'une même catégorie .

D'autres actions ou possibilités :

Imprimer la page - Créer le fichier PDF - Consulter les statistiques - Dernières modifications du site
Consulter la page - Editer cette page - Parcourir l'historique - Joindre un fichier - Se connecter/Déconnecter -


Stéphane FONTAINE - -