Synthèse

Evaluation

ContenuPlanGlossaireCultureQuestionsExpressionTOTAL
5 points3 points3 points5 points2 points2 pointsBarême
3.51.5221.5212.5/20

LE ROMAN, RACONTER POUR SE RACONTER.

Eléments de cours (à organiser)

1 . Un genre aux frontières mal définies
Les origines du roman
Le roman est apparu au Moyen-Age , en ce temps là on appelait roman tout texte écrit en langue romane . Le roman est l'héritier de l'épopée qui célèbre les exploits d'un héros aux qualités exceptionnelles.
A l'origine, le mot « roman » désigne la langue courante populaire, parlée en France avant l'ancien français, qui s'oppose au latin, la langue des érudits et des clercs. Puis il désigne un récit médiéval écrit en vers ou en prose adapté de la littérature latine.
Depuis le 13ème siècle, le roman est une œuvre d'imagination constituée par un récit en prose d'une certaine longueur, dont l'intérêt est dans la narration d'aventures, l'étude des mœurs ou des caractères, l'analyse de sentiments ou de passions, la représentation du réel on de diverses données objectives ou subjectives.

Un récit de fiction
A partir du XVII ème siècle , le roman se définit par un récit en prose , généralement assez long . Le roman relève de la fiction .

Des formes multiples
Le roman peut avoir plusieurs formes . Il peut être ouvertement une oeuvre de fiction mais aussi le récit d'évènements authentiques (Mémoires , journaux intimes)

2 . Les fonctions du roman
- Représenter

  • La vie intérieure des personnages
  • L'évolution d'un personnage au contact de la réalité
  • Une société à un moment donné de son histoire
  • Une catégorie sociale particulière

- Recréer une époque appartenant à un passé plus ou moins lointain
- Divertir le lecteur par le récit d'aventures de personnages hors du commun , par la représentation de situations étonnantes .
- Conduire le lecteur à la reflexion sur un problème politique , social , philosophique .

Un même roman peut viser des objectifs différents . Le mode de composition du roman est lié aux objectifs du romancier et aux thèmes qu'il aborde .


3 . L'effet de réalité et sa contestation
L'illusion de la réalité
Le roman vise souvent à donner l'impression que les événements qu'il raconte et les personnages qu'il représente pourraient appartenir à la réalité .
Le romancier utilise différents procédés pour produire cette illusion de la réalité
- Il mélange personnages fictifs et personnages empruntés à la réalité historique
- Il donne aux personnages une identité (nom, date de naissance , origines familiales )
- Il motive leur comportement
- Il utilise la description afin de construire un univers qui puisse paraître réel .

La mise en question du roman
Certains romanciers préfèrent contester l'illusion de la réalité , souvent de manière moqueuse .
- Le narrateur intervient ouvertement dans le récit , s'adresse à son lecteur pour lui rappeller qu'il est en train de lire une fiction
- Les personnages relèvent de la caricature
- L'histoire affiche des invraissemblances .

4 . Les spécificités de la nouvelle
Différences entre le roman et la nouvelle :

- L'histoire du roman peut être complexe , les intrigues multiples tandis que la nouvelle est une histoire centrée sur une intrigue unique
- L'histoire du roman peut développer et enchaîner les épisodes , le dénouement peut être retardé tandis que dans la nouvelle l'histoire est orientée vers son dénouement , elle s'achève souvent sur une chute .
- Dans le roman les personnages peuvent être nombreux tandis que dans la nouvelle le nombre en est limité .
- Le roman peut laisser une large place à la description et aux séquences explicatives tandis que la nouvelle limite la place des descriptions et des discours du narrateur .
- Le roman multiplie les lieux , joue librement avec la temporalité tandis que la nouvelle utilise un nombre de lieux limités son cadre temporel est restreint
- Le roman traite de tout les sujets , utilise tous les registres tandis que la nouvelle privilégie le réalisme et le registre fantastique .

Le roman au XVII ème siècle :

  • Le mythe pastoral
  • Le roman comique
  • Le roman héroique : très long
  • Le roman réaliste
  • Conférer un statut narratif
  • Naissance de nouvelles
  • Naissance du roman épistolaire

Le roman au XVIII ème siècle :

  • Légitimité par fait réel
  • Les auteurs : Diderot , Rousseau , Beaumarchais
  • Influence de la littérature anglaise : sensible
  • Roman moderne , promis à un bel avenir
  • Mise en place d'une problématique
  • L'émergence d'un genre moderne

Le roman au XIX ème siècle :

Références culturelles

LES OUVRAGES LUS OU ÉTUDIÉS

Le parfum de Patrick SUSKIND.

Biographie: Patrick Süskind est un écrivain et scénariste allemand. Il est né le 26 mars 1949 à Ambach sur le lac de Starnberg , en Bavière près de Munich. Il étudie l’histoire (histoire médiévale et contemporaine) et la littérature à Munich et à Aix-en-Provence. Il travaille ensuite comme scénariste pour la télévision.
Le Parfum est son premier roman édité pour la première fois en 1985 à Zurich, sous le titre Das Parfum, Die Geschichte eines Mörders, puis traduit en français par Bernard Lortholary en 1986 avant d'être réédité par Fayard. Il vaut à son auteur un succès mondial. Il a d'ailleurs fait l'objet d'une adaptation au cinéma en 2006 : Le Parfum, histoire d'un meurtrier.

Résumé:
Jean-Baptiste GRENOUILLE a vécu une enfance malheureuse. Mais il a un don extraordinaire, son odorat sur développé. Il fera un apprentissage chez un parfumeur à Paris. Mais c'est aussi à cause de son odorat qu'il va finir par tuer des jeunes filles. Ce dernier aime la solitude, il ne supporte pas les hommes. Il ne trouvera plus de sens à sa vie et décide d'en finir avec celle-ci.

Stupeur et tremblements d'Amélie NOTHOMB

Biographie: Amélie Nothomb, née le 13 août 1967 à Kōbe au Japon, est un écrivain belge de langue française. Elle vit entre Paris et la Belgique, terre de ses aïeux.

Résumé:
Amélie, fille de Belges qui vécut sa petite enfance au Japon, a toujours admiré le raffinement et l’art de vivre du pays. A l'âge adulte, elle y retourne pour un contrat de traductrice au sein de la prestigieuse compagnie Yumimoto, afin d'y travailler et d'y vivre comme une vraie Japonaise.
La jeune femme se heurte à un système rigide auquel elle a dû mal à s'adapter et enchaîne gaffe sur gaffe. C'est l'histoire d'une déchéance cruelle et injuste

George Orwell

Biographie:Eric Arthur Blair, dit George Orwell,écrivain britannique (Motihari, Inde, 1903-Londres 1950).
Il a tenté de faire prendre conscience à ses contemporains de l'inhumanité croissante du monde moderne par une allégorie politique, la Ferme des animaux (1945), et par un roman d'anticipation, 1984 (1949), description d'un monde totalitaire.

Résumé:L’histoire se passe à Londres en 1984, d'où le titre du roman. Le monde, depuis les grandes guerres nucléaires des années 1950, est divisé en trois grands « blocs » : l’Océania (Amériques, îles de l'Atlantique, Océanie et Afrique australe, l’Eurasia et l’Estasia, qui sont en guerre perpétuelle les uns contre les autres. Ces trois grandes puissances sont dirigées par différents régimes totalitaires revendiqués comme tels, et s'appuyant sur des idéologies nommées différemment mais fondamentalement similaires.

Questionnements

Qu'est ce qu'un roman autobiographique?

   Le roman autobiographique est un genre littéraire issu de la biographie, ainsi que du roman-mémoires.Stupeur et Tremblement et un roman autobiographique.

Quelles est la différence entre un récit est un roman?

   Le roman est un genre alors que le récit non. 

Le récit est une narration de fait réel ou non et il peut se trouver dans plusieurs genre...
exemple: pièce de théâtre, lorsque un personnage va faire un récit.

Comment Amélie Nothomb dénonce telle la société japonaise dans son œuvre?

   Son œuvre dénonce le machisme, car la société japonaise est intolérante envers les femmes et les étrangers.

La société japonaise trouve que les femmes son inférieur au homme, c'est pour cela qu'elle on moins de droit et moins de respect de la part des hommes.

Qu'elle sont les points communs et les différences entre le texte et le film?

* LES POINTS COMMUNS
Discours identique
Lieu, Personnage, Date, Discours identique
Intonation

* DIFFÉRENCE
Début est rajouté dans le film
On ne ressent pas la vitesse du parcours
Dans le film tout les personnages s'exprime
Idée plus précise des bâtiment et des personnages

Dans le texte, quels sont les indices qui nous montre que l'action se déroule très rapidement? et comment ce rythme et t'il traduit dans le film?
Les indices du texte qui nous montre que l'action se déroule très rapidement sont:

  • Les mots de liaison comme enfin, briévement,puis.
  • Il y a également des verbes de mouvement.

Dans le film Mrs Saito marche vite par rapport au livre, et les scénes s'enchainent.

Glossaire

Définitions :

  • Roman: C'est un genre littéraire aux contours flous caractérisé pour l'essentiel par une narration fictionnelle plus ou moins longue, ce qui le distingue de la nouvelle.
  • Ambivalant: Qui a plusieurs valeurs, plusieurs propriétés, plusieurs comportements différents, contradictoires, voire opposés
  • Autobiographie: œuvre littéraire faite de l'histoire de sa propre vie par l'auteur lui-même
  • Dénouement: Manière dont se dénoue, se termine une action, une œuvre littéraire un film ect... événement qui marque la fin, la conclusion.
  • Épopée : Long récit poétique d'aventures héroïques.
  • Prose: La prose est la forme ordinaire de l'expression verbale.
  • Intrigue: L’intrigue d’un récit est le détail de ses péripéties.
  • Dramaturge: Auteur de pièces de théâtre.
  • Réalisme: Courant artistique et littéraire visant à représenter le monde et les hommes tels qu'ils sont.
  • Subtil: Ingénieux, perspicace, qui a de la finesse.
  • Néologisme : Mot ou sens nouveau.
  • Roman fantastique: Le récit fantastique se caractérise par l'apparition d'un événement surnaturel ou anormal dans un univers réaliste. Cela déstabilisera le personnage qui tentera d'analyser, d'affronter cet élément irrationnel.
  • Roman Réaliste: Le roman réaliste puise dans la vie réelle la matière de son action et les caractères de ses personnages. Il prend le plus souvent l'aspect d'un document social que la fiction permet de rendre vivant et attachant.
  • Transgression: Action de violer une loi, de transgresser un interdit.
  • Fiction : Histoire fondée sur des faits imaginaires plutôt que sur des faits réels. Les personnages qui y sont décrits sont dits « personnages fictifs
  • Nouvelle : Histoire courte .
  • Invraissemblances : Fait d'être invraissemblable , étonnant

D'autres actions ou possibilités :

Imprimer la page - Créer le fichier PDF - Consulter les statistiques - Dernières modifications du site
Consulter la page - Editer cette page - Parcourir l'historique - Joindre un fichier - Se connecter/Déconnecter -


Stéphane FONTAINE - -