Synthèse

Evaluation

ContenuPlanGlossaireCultureQuestionsExpressionTOTAL
5 points3 points3 points5 points2 points2 pointsBarême
1030014/20

Eléments de cours

Extrait 1 de stupeur et tremblements D'Amélie Nothomb:

Le 8 janvier 1990, l'ascenseur me cracha au dernier étage de l'immeuble Yumimoto. La fenêtre, au bout du hall, m'aspira comme l'eût fait le hublot brisé d'un avion. Loin, très loin, il y avait la ville - si loin que je doutais d'y avoir jamais mis les pieds.
Je ne songeai même pas qu'il eût fallu me présenter à la réception. En vérité, il n'y avait dans ma tête aucune pensée, rien que la fascination pour le vide, par la baie vitrée.

Une voix rauque finit par prononcer mon nom, derrière moi. Je me retournai. Un homme d'une cinquantaine d’années, petit, maigre et laid, me regardait avec mécontentement.
- Pourquoi n'avez-vous pas averti la réceptionniste de votre arrivée ? me demanda-t-il.
Je ne trouvai rien à répondre et ne répondis rien. J'inclinai la tête et les épaules, constatant qu'en une dizaine de minutes, sans avoir prononcé un seul mot, j'avais déjà produit une mauvaise impression, le jour de mon entrée dans la compagnie Yumimoto.

L'homme me dit qu'il s'appelait monsieur Saito. Il me conduisit à travers d'innombrables et immenses salles, dans lesquelles il me présenta à des hordes de gens, dont j'oubliais les noms au fur et à mesure qu'il les énonçait.
Il m'introduisit ensuite dans le bureau où siégeait son supérieur, monsieur Omochi, qui était énorme et effrayant, ce qui prouvait qu'il était le vice-président.
Puis il me montra une porte et m'annonça d'un air solennel que, derrière elle, il y avait monsieur Haneda, Je président. Il allait de soi qu'il ne fallait pas songer à le rencontrer.
Enfin, il me guida jusqu'à une salle gigantesque dans laquelle travaillaient une quarantaine de personnes. Il me désigna ma place, qui était juste en face de celle de ma supérieure directe, mademoiselle Mori. Cette dernière était en réunion et me rejoindrait en début d'après-midi.
Monsieur Saito me présenta brièvement à l'assemblée. Après quoi, il me demanda si j'aimais les défis. Il était clair que je n'avais pas le droit de répondre par la négative.
-Oui, dis-je.
points communs
différences
hyperbole

Image d'un schéme artanciel
Fiche lecture sur Amelie Nothomb : stupeur et tremblement

Références culturelles

AMÉLIE NOTHOMB

Stupeur et tremblements est un roman autobiographique d'Amélie Nothomb publié en 1999. Le livre a fait l'objet d'une adaptation filmique par Alain Corneau: Stupeur et tremblements dans laquelle le personnage d'Amélie Nothomb est joué par la comédienne Sylvie Testud.

biographique:

 Amélie Nothomb est née en 1967, au Japon, de parents belges. Elle est issue d'une famille bourgeoise. 

Elle passe les 5 premières années de sa vie au Japon, puis voyage beaucoup dans différents pays comme la Chine, le Laos ou encore la Birmanie.

résumé:

Amélie a vécut son enfance au Japon. A l'âge adulte, elle y retourne pour un contrat de traductrice au sein de la compagnie Yumimoto, afin d'y travailler et d'y vivre comme une vraie Japonaise. La jeune femme se heurte à un système rigide, cruelle et injuste auquel elle a dû mal à s'adapter. La jeune «Amélie-san» est aux ordres de tout le monde. Elle gravit les échelons en sens inverse jusqu'au poste de femme de ménage. Elle refuse néanmoins de démissionner pour garder son honneur (notion fondamentale de la culture japonaise).

Recherche sur big brother:

Dans 1984, Big Brother est le chef du « Parti », donc de l'État d' « Océania », et il est aussi le grand surveillant, omniprésent par les affiches et les « télécrans » des domiciles privés, ce que rappelle la maxime officielle Big Brother is watching you (le Grand Frère vous regarde). Il est l'objet d'un culte de la personnalité.

Questionnements

Glossaire

A)

             action: Une action est ce que fait quelqu'un qui réalise une volonté, une intention.
             (verbe d') action: Un verbe d'action c'est ce que l'on utilise pour formuler un objectif pédagogique. 
                            ex: couper, copier, citer choisir...
             autobiographie: L'autobiographie est un genre littéraire et artistique que son étymologie grecque définit 
                            comme le fait d'écrire sur sa propre vie. Elle peut-être réelle ou fictive.
             antithèse: C'est une figure de style qui consiste en un rapprochement, à l'intérieur d'une structure syntaxique 
                            binaire et équilibrée, de deux termes de même nature qui s'opposent sémantiquement.
             abstrait: Désigne à la fois une opération qui consiste à isoler par la pensée une ou plusieurs qualités d'un 
                            objet concret pour en former une représentation intellectuelle, et le produit de cette opération.
             ambivalence: Caractérise un aspect de l'état psychique des schizophrènes.

B)

             biographie: C'est un écrit qui a pour objet l'histoire d'une vie particulière.

C)

             cinéaste: Un cinéaste est un artiste qui pratique le cinéma.
             comparaison: C'est une figure de style consistant en une mise en relation - à l'aide d'un mot de comparaison 
                             appelé le comparatif - de deux réalités appartenant à deux champs sémantiques différents
             caricature: Une caricature est un genre littéraire de dessin humoristique qui charge certains traits de 
                             caractère souvent drôles, ridicules ou déplaisants dans la représentation d’un sujet.
             chute: C'est la fin d'une histoire, la conclusion d'un récit.

D)

             discours direct: Le discours direct consiste en la présentation, dans le dire en cours, de paroles prononcées,
                             écrites ou inventées, émanant d'une autre situation de discours.
             dystopie: C'est un récit de fiction peignant une société imaginaire organisée de telle façon qu'elle 
                             empêche ses membres d'atteindre le bonheur et contre l'avènement de laquelle l'auteur entend mettre
                             en garde le lecteur
             défenêstration: La défenestration est le fait de jeter ou de pousser quelqu'un par une fenêtre, ou de s'y 
                             jeter soi-même.
             dialogue: Un dialogue est une communication entre deux ou plusieurs personnes ou groupes de personnes 
                             visant à produire un accord. Il doit y avoir au minimum un émetteur et un récepteur.
             discours indirect: le discours direct consiste en la présentation, dans le dire en cours, de paroles prononcées,
                             écrites ou inventées, émanant d'une autre situation de discours, présentation qui conserve les marques
                             de la situation d'énonciation (les embrayeurs) et la perspective du discours cité.
             dénouement: Le dénouement est la scène finale d'une pièce de théâtre où il y a la solution du problème. C'est 
                             aussi la dernière partie de l’action racontée.

E)

             énumération: C'est une figure de style qui consiste à dénombrer des divers éléments dont se composent un 
                             concept générique ou une idée d'ensemble, éventuellement à des fins de récapitulation.
             épopée: Une épopée est un long poème d’envergure nationale narrant les exploits historiques ou mythiques 
                             d’un héros ou d’un peuple.
             exagération: C'est aller au-delà de ce qui est convenable.

F)

             fiction: C'est un fait créé a partir de son imagination.
             fanatique: C'est un adjectif qui montre que l'on est passionné par quelque chose.

G)

H)

             hyperbole: C'est une figure de style utilisant l'exagération afin de marquer les esprits.
             huits-clos: C'est un procès auquel le public n'est pas autorosé à assister.

I)

             injonction: Une injonction est un ordre formel.
             intonation: C'est le ton que l'on utilise en parlant.
             intrigue: C'est une opération secrète destinée à faire échouer une affaire.
             invraisemblance: C'est ce qui n'est pas vraisemblable.

J)

K)

L)

             langage: Le langage est un ensemble de signes (vocaux, gestuel, graphiques, tactiles, olfactifs, etc.) 
                              doté d'une sémantique, et le plus souvent d'une syntaxe 
             liberté: La liberté est la faculté d'agir selon sa volonté en fonction des moyens dont on dispose sans 
                              être entravé par le pouvoir d'autrui.

M)

             métaphore: C'est une figure de style fondée sur l'analogie et/ou la substitution.
             métadiscursif: Ce qui est métadiscursif ce qui relève de la fonction métalinguistique du langage.

N)

             narrateur: Le narrateur est l'entité qui prend en charge la diégèse. Il peut s'identifier avec un personnage 
                              (récit à la première personne) ou bien être extérieur à l'histoire racontée (récit à la troisième 
                              personne).
             nuance: Une nuance est un signe noté sur une partition qui indique l'intensité relative d'une note, d'une 
                              phrase, ou encore d'un passage entier d'une œuvre musicale.
             néologisme: C'est le phénomène de création de nouveaux mots. 

O)

             (verbe d') observation: Synonyme de voir, regarder...
             omnisciente: C'est tout ce qui peut être connu sur un sujet quelconque, et notamment dans le cas d'une 
                              personne de connaître intégralement ses pensées et sentiments.
             opposition: C'est le rapport entre deux choses, deux personnes qui s'opposent.

P)

             personnage: C'est une personne importante dans un roman...
             perplexité: Synonyme: irrésolution, embarras.
             propagande: Tout ce qui est fait pour répandre une opinion. 
             prophète: Professeur, interprète de la parole divine.
             (verbe de) parole: ex: dire, parler, s'exclamer...
             prophétique: Vient du mot profète*
             perfection: Une perfection caractérise un être ou un objet idéal, c'est-à-dire qui réunit toutes les 
                              qualités et n'a pas de défaut.

Q)

R)

             répétition: Une répétition c'est lorsque l'on emploi plusieurs fois le même mot.
             Récit d'évènement: Un récit d'événement fictifs est tout simplement un roman.

S)

             schéma actantiel: Le schéma actantiel rassemble l'ensemble des rôles (les actants) et des relations 
                               qui ont pour fonction la narration d'un récit, par acte.
             subtilité: Subtil signifie tout ce qui a de la finesse.
             syntaxe: La syntaxe c'est la partie de la grammaire qui définit les relations entre les éléments d'une phrase 

T)

             transgression: La transgression est l'action de transgresser, de ne pas respecter une obligation, 
                               une loi, un ordre, des règles.

D'autres actions ou possibilités :

Imprimer la page - Créer le fichier PDF - Consulter les statistiques - Dernières modifications du site
Consulter la page - Editer cette page - Parcourir l'historique - Joindre un fichier - Se connecter/Déconnecter -


Stéphane FONTAINE - -