Un wiki comme carnet de cours

Methodes / Synthese

La synthèse de documents en BTS (40 points et 2h 30)

(↓)

Note

Titre : Documents à télécharger

Sommaire (cacher)

  1. 1. Lire, comprendre et analyser les documents du corpus (environ 20 min)
  2. 2. Elaborer le tableau de confrontation (environ 60 min)
  3. 3. Etablir une problématique et un plan (environ 10 min)
    1. 3.1 La problématique
    2. 3.2 Les différents types de plan
  4. 4. Rédiger l'introduction et la conclusion (environ 15 min)
    1. 4.1 L’introduction
    2. 4.2 La conclusion
  5. 5. Rédiger le développement en suivant le plan proposé (environ 45 min)
  6. 6. La grille d'évaluation

d'après http://www.cultureco.com/leblog/211/francais-bts-reussir-synthese-document/

1.  Lire, comprendre et analyser les documents du corpus (environ 20 min)

L’objectif premier est de pouvoir distinguer les documents primaires, ceux qui ont un effet direct sur la problématique, des documents secondaires, ceux qui ne servent qu’à illustrer la problématique.
La distinction se fait en général grâce à la nature même des documents :

2.  Elaborer le tableau de confrontation (environ 60 min)

Contrairement à l’idée communément admise par les étudiants, cela ne fait pas perdre du temps, bien au contraire puisque le tableau, une fois terminé, sera d’une immense aide à la rédaction.

3.  Etablir une problématique et un plan (environ 10 min)

3.1  La problématique

d'après http://www.etudes-litteraires.com/problematique.php

Une problématique n’est pas une question fermée à laquelle on répond par oui ou par non. Elle n’est pas non plus l’occasion de répondre par une liste de thèmes sans lien entre eux.

La problématique est correctement formulée quand les réponses qu’elle appelle sont multiples et nuancées.
Elle commence en général par les mots en quoi ? comment ? dans quelle mesure ? quels rapports ? quels liens ?

Cette question est formulée au moyen :

Cette question prend place après la situation du sujet et l’énoncé du sujet, avant l’annonce du plan qui est la réponse logique à cette question.

QU'EST-CE QU'UNE PROBLEMATIQUE ?

CE N'EST PAS C'EST
  • Une question simple
  • Une question complexe
  • Une question fermée, à laquelle on va répondre par oui ou par non
  • Une question ouverte qui laisse place à des développements
  • Une liste de questions sans lien entre elles
  • Une question générale redéployée en un faisceau de questions
  • Une question qui n’engage pas un débat
  • Une question qui engage une discussion  et une argumentation
  • Une question dont les réponses sont évidentes
  • Une question qui peut obliger à remettre en cause des acquis, des connaissances ou des évidences
  • Une question qui commence par est-ce que … ou comment…
  • Une question qui relie deux ou plusieurs concepts  (idées, notions)

EXEMPLE

  • Est-ce que les lycéens aiment lire ?

EXEMPLE

  • Quels sont les enjeux de l’incitation à la lecture des lycéens pour leur formation de leur esprit critique ?



3.2  Les différents types de plan

  1. énoncer le problème : faits précis, chiffres, arguments significatifs, des éléments objectifs énoncés dans le sujet.
  2. avancer les causes : explications ou hypothèses d’explications
  3. proposer des solutions : remèdes, propositions d’action
  1. Thèse : défend un certain point de vue
  2. Antithèse : apport d’arguments différents ou opposés
  3. Synthèse : établissement d’une nuance (Attention à la dernière partie "foutaise !!)

4.  Rédiger l'introduction et la conclusion (environ 15 min)

d'après http://www.cultureco.com/leblog/197/synthese-redaction-introduction-conclusion/

L’introduction et la conclusion de la synthèse de documents doivent être préparées soigneusement au brouillon.

4.1  L’introduction

Sa longueur doit être d'une douzaine de lignes. Il n’est plus obligatoire de présenter les documents du corpus ici (ceci ne veut pas dire pour autant qu’il ne faille pas les présenter)

4 ETAPES : elles doivent être distinguées les unes des autres par un retour à la ligne marqué d’un alinéa. Aucun saut de ligne n’est demandé.

  1. débuter par une phrase relative au thème abordé dans le corpus pour en présenter les enjeux ou les notions en présence.
ex : "Le corpus qui est proposé à notre étude traite de ... la violence dans le sport "
  1. présenter des documents (succinctement)
ex : "Il se compose de cinq documents dont un iconographique" (mais on peut trouver à dire quelque chose sur l'écart des dates de parution ou entre les genres ...)
  1. annoncer la problématique étudiée dans la synthèse
ex : Tous posent la question de ...
  1. annoncer son plan

4.2  La conclusion

Cette ultime étape de la synthèse ne comporte aucune difficulté puisqu’elle fait le lien avec le plan de votre introduction et la problématique du dossier.

2 ETAPES :

  1. la conclusion objective : faire le bilan (d’où le nom de cette conclusion) des différents axes pris par le corpus (6 à 8 lignes) pour clore l'exposition des idées
  2. la conclusion personnelle : elle vous permet de prendre position sur le problème que vous avez traité dans la synthèse. Vous pouvez juger de la validité de leur point de vue et proposer une ouverture du sujet (1 phrase ; facultatif)

5.  Rédiger le développement en suivant le plan proposé (environ 45 min)

Un travail de 2 à 3 pages est suffisant pour répondre aux attentes de l'épreuve et du correcteur.

6.  La grille d'évaluation

Fiche d'évaluation de la synthèse de documents en BTS







NOM :



Classe :
Prénom :



Date :






Note : / 40 points
Pour vous évaluer, j'utiliserai une de ces quatre valeurs (++;+;-;--) afin d'évaluer chacun des critères définis. ++ : pour un critère largement respecté + : pour un critère respecté -- : pour un critère largement non-respecté - : pour un critère non-respecté.







Critères d'évaluation
Appréciation Remarques
Introduction / 6 points + + + - - -
elle présente le thème commun aux documents proposé





elle formule une problématique pertinente et précise





elle annonce le plan de manière concise et efficace





Développement (plan, argumentation, utilisation des textes) / 26 points + + + - - -
CORPUS : tous les documents sont compris et restitués fidèlement sans contre-sens ni omission d'un sujet important




CORPUS : tous les documents sont exploités en fonction de la problématique, en ne se contentant pas d'un simple résumé ; les références sont explicites




CORPUS : tous les documents sont analysés précisément tant au niveau des thèses que des arguments




PLAN : il est pertinent, et les articulations logiques sont mises en évidence





PLAN : chaque partie est construite autour d'un thème ou d'une idée importante





PLAN : les arguments sont hiérarchisés et développés avec des sous-parties




ARGUMENTATION : chaque paragraphe est composé avec rigueur : idée directrice, références explicites aux documents, phrase de conclusion




ARGUMENTATION : la reformulation est réalisée de façon objective sans commentaire personnel ni paraphrase




ARGUMENTATION : la synthèse utilise les documents du corpus en mettant en avant ce qui se complète, s'ajoute ou s'oppose




Conclusion / 2 points + + + - - -
elle fait le bilan des idées évoquées dans la synthèse





Expression / 6 points + + + - - -
le souci de reformulation des documents est apparent ; il y a un effort de concision





les phrases sont construites avec un souci de clarté, utilisent une syntaxe correcte





le lexique est nuancé et permet précise l'expression des idées avancées





un vocabulaire abstrait est utilisé pour développer une pensée réfléchie





la ponctuation est adaptée et il y a des connecteurs logiques





l'orthographe est appliquée et les accords maîtrisés





Imprimé depuis http://fontste.free.fr/pmwiki/index.php5?n=Methodes.Synthese
Page modifiée le 12/01/2016 à 08:06 par prof (IP 90.13.166.195)