Un wiki comme carnet de cours

Methodes / Fond Forme

L'analyse littéraire : le fond et la forme

Sommaire (cacher)

  1. 1. Introduction
  2. 2. Le Fond
    1. 2.1 => ce dont on parle : les idées (thèmes, sujet, intrigue) que l'auteur développe dans son texte
    2. 2.2 Exemple
  3. 3. La forme
    1. 3.1 => la manière dont on en parle : les moyens techniques (écriture, style, esthétique) qui sont mis en oeuvre pour transmettre les idées
    2. 3.2 Exemple

1.  Introduction

L'analyse littéraire est l'étude argumentée du contenu d'un texte ; elle a pour but de mieux comprendre le sens d'un texte en mettant en évidence ses principales composantes.

2.  Le Fond

2.1  => ce dont on parle : les idées (thèmes, sujet, intrigue) que l'auteur développe dans son texte

2.2  Exemple

critique du fond concernant La princesse de Clèves de Madame de La Fayette

  1. Idée : L'amour est toujours impossible, empêché par les lois sociales et morales, bridé par la convention ou brisé par la destinée. Il s'exprime dans l'ambiguité psychologique, mêlant sans cesse douleur et douceur, plaisir et trouble.
  2. Exemple : Ainsi l'expression "cette dernière douleur n'était pas si entière et elle était mêlée de quelque sorte de douceur" met en avant la souffrance de la jalousie, du remords et de la séparation qui s'empare du prince comme une maladie de l'âme et le conduit à imaginer ce qui n'est pas jusqu'à en mourir.
  3. Conclusion : On comprend que la narratrice réinvestit la tonalité tragique pour redonner à son époque une dimension morale voire moralisatrice.

3.  La forme

3.1  => la manière dont on en parle : les moyens techniques (écriture, style, esthétique) qui sont mis en oeuvre pour transmettre les idées

3.2  Exemple

Critique de la forme concernant La princesse de Clèves de Madame de La Fayette

  1. Idée : Ce récit reprend tous les grands thèmes tragiques qui conduisent à la dégradation de soi-même, à la faillite de la lucidité ou de la raison face à la force du désir.
  2. Exemple : Ainsi l'usage du vocabulaire de la violence des passions (l'amour et la jalousie), l'impossibilité de vivre un amour partagé ; l'omniprésence de la mort, apparaissent comme la seule issue.
  3. Conclusion : A travers ce vocabulaire , c'est toute une critique de la raison contre la puissance de la passion qui est mise en avant et qui oblige Mme de Clèves à se trahir chaque fois davantage.
Imprimé depuis http://fontste.free.fr/pmwiki/index.php5?n=Methodes.FondForme
Page modifiée le 07/10/2016 à 08:38 par prof (IP 90.33.188.19)